FREE WRITING

Vieilles lettres éparpillées

0

Tu te lèves,  tu te brosses les dents.  Il y a ta maman qui dort encore. Aujourd’hui,  tu as tes dix-huit ans mais tu as l’impression que personne ne s’est souvenu de ton anniversaire.  Même ta vieille mère l’a peut être oubliée.  Tu mets ta robe bleue.  Ta robe fine,  légère.  Aujourd’hui,  tu as tes dix-huit ans.  Mais personne ne s’est souvenu.  Ta mère éternue doucement comme une vieille chatte grippée.  Tu regardes une dernière fois au fond du tiroir pour apercevoir des feuilles de papier jaunies éparpillées. Ta curiosité te pique.  Tu t’assois par terre et tu lis.  Tu lis encore.  Tu lis.   Jusqu’à que des larmes coulent…

 

” A ma petite fille chérie

 Aujourd’hui,  tu as tes dix-huit ans.  Je n’ai rien à t’offrir seulement mon vieux coeur rouillé.  Ce vieux coffre qui t’as jalousement gardé en amour,  en amour et encore en amour.  Aujourd’hui,  t’as tes dix-huit ans. Tu vas rencontrer beaucoup de personnes au cours de ta vie.  Certaines vont rester,  d’autres vont s’en aller.  Ne cours pas après elles. Laisses partir celles qui s’en vont.

Tu vas faire des choix tout au long de ta vie. Tu vas regretter certains,  tu vas être contente d’autres.  Aucun choix n’est simple.  Choisir entre une boîte de chocolat noire ou blanche est aussi important que choisir de vivre sa vie ou d’y mettre fin.  Fais de bons choix ma chérie.  Ne fais aucun choix à la légère ma fille.

Pour répéter le vieux Alexis : ne laisses pas dormir ton intelligence.  Sers-toi en. Car si tu laisses dormir ton intelligence,  elle se rouillera et tu deviendras méchante sans le vouloir.  Tu deviendras vieille sans le vouloir.  

Ton vieux coffre d’amour rouillé.”

Tu entends tout doucement une voix murmurer,  je n’ai pas oublié ton anniversaire.  Ta vieille mère descend doucement du lit et tu essuies les larmes qui coulent doucement le long de ton nez.  Tu embrasses ta mère en chuchotant doucement : « Je t’aime maman ».  Tu n’avais pas oublié mes dix-huit ans.

Jean-Louis Ervenshy

Commentaires

Comments

Comments are closed.