AYIBOFANMFREE WRITING

RĂ©conciliation

0

Je sais, tu m’en veux encore.

Ton silence se fait pesant,

Tu ne me repousses pourtant pas

Lorsque je pose ma tĂŞte timidement sur ton torse.

 

J’ai peur de soutenir ton regard,

Ton air détaché m’intimide.

Pourtant nos joues, nos lèvres se frôlent

Involontairement ou volontairement …

 

Et puis nos doigts s’entrelacent inconsciemment,

Nos tĂŞtes se rapprochent maladroitement.

Hésitantes, tes lèvres s’accrochent aux miennes

Une, deux, trois fois, c’est voulu, c’est tout doux…

 

Ton Ă©treinte se resserre

Et je sens mon cœur exploser littéralement.

Et puis tu me caresses, ton souffle court à mon cou

Ingenieusement, tu incendies tous mes sens !

 

L’envie de moi défie ta colère apaisée

Et moi dans tout ça, je ne sais plus à quel saint me vouer.

L’émotion atteint son summum quand tes yeux rencontrent  les miens.

Je m’abandonne langoureusement,  secrètement triomphante…

 

Commentaires

Moumousse
Très attachée à mon cher pays, je demeure une personnalité ouverte, qui à travers sa profession de juriste et son implication au sein de diverses organisations soutient le projet du renouveau d’Haïti.

Comments

Comments are closed.