SexualitéSOCIÉTÉ

De jeunes haïtiens victimes des «morpions» témoignent

0

Le pou du pubis communément appelé morpion se transmet en général par contact sexuel. Mais  attention, ce petit insecte trapu s’attrape aussi par d’autres voies.

Alex a 36 ans.  Il a eu son pubis infesté de poux deux fois de suite. «J’étais au début de la vingtaine, je me permettais quelques voluptés, je fréquentais très souvent les boîtes de nuit. Un soir, je suis allé voir une prostituée, quand je suis rentrée chez moi, j’avais des démangeaisons. »  Il considère les morpions comme un châtiment de ses libéralités de jeunesse. « Je me cachais pour gratter, je dissimulais mon malaise à ma famille. Un jour, pendant que je me douchais, j’ai senti quelque chose d’étrange sous mes doigts, j’ai vu que c’était une petite bête noire. J’en ai parlé à mes potes qui m’ont indiqué un médicament. J’ai fait le traitement tout seul et je me suis remis en une semaine».

Alex est l’un des deux hommes qui avaient accepté de répondre à une demande lancée sur Facebook et WhatsApp au sujet des morpions. Pour cet article, nous avions sollicité des témoignages sur les démangeaisons liées aux poux du pubis. Alex et Jerry* sont les uniques internautes qui ont accepté de parler de leurs expériences sous couvert d’anonymat.

Jerry se souvient exactement de sa contamination. Des poux sont restés sur les poils de son pubis après des rapports sexuels avec une fille qu’il venait tout juste de rencontrer. « Je grattais beaucoup. Parfois les démangeaisons étaient douloureuses. »

Que sont les morpions?

« Ce sont des bestioles noires qui s’attachent le plus souvent aux poils du pubis de leur hôte. Cependant, ces poux peuvent aussi s’accrocher aux poils des aisselles, de la poitrine et même de la barbe. Ce sont des parasites c’est-à-dire qu’ils se nourrissent du sang de leur hôte », déclare Shesly Jean Louis, dermatologue.

Selon la spécialiste, ces parasites sont comme des crabes, parfois on les voit, d’autres fois elles sont invisibles. On les appelle poux du pubis pour les distinguer de ceux de la tête. « La personne atteinte a des démangeaisons fréquentes surtout le soir, ce qui peut conduire à des allergies ou même des infections», ajoute la spécialiste de la peau.

Cette infection était jadis considérée comme une maladie causée par de mauvaises conditions d’hygiène. Cependant, les études ont démontré que le parasite peut aussi voyager par contact direct. « N’importe qui peut loger le pou du pubis, il suffit d’être en contact direct avec quelqu’un qui est déjà contaminé », explique Dr Jean Louis. Les poux du pubis se partagent facilement, même un enfant n’ayant jamais eu de rapports sexuels peut en avoir. « Dès que vous êtes en contact direct avec une personne infectée, vous êtes exposé. Si vous avez utilisé les sous-vêtements ou partagé le lit d’un malade, il y a de fortes probabilités que le parasite s’attache à vous.»

Comment faire le traitement?

Si vous avez des poux du pubis, vous pouvez faire le traitement facilement. Épilez vous totalement, lavez vos literies et sous-vêtements, rincez-les à l’eau chaude. 6 La crème Ivermectin ou la crème permethrin également disponible en lotion sont des médicaments efficaces. Les partenaires sexuels aussi doivent faire le traitement simultanément. Il faut deux semaines pour s’en débarrasser, car les poux produisent des lentes c’est-à-dire des œufs, qu’il faut aussi chasser », affirme la dermatologue.

De nos jours, les morpions se propagent de moins en moins grâce aux campagnes d’épilations qui se font à travers le monde. « Par an, nous ne recevons pas plus que deux cas de malades infectés par des poux du pubis à l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti. Peut-être que les gens ont honte de déclarer leur souci», déclare Dr Shesly Jean Louis. Toutefois, cette affection n’est pas encore éliminée dans le monde, il faut toujours prendre ses précautions.

*Alex et Jerry sont des noms d’emprunt

Commentaires

Laura Louis
Etudiante en service social. Je suis de celles et ceux qui croient au journalisme utile. J'écris donc je suis.

    Qui peut habiter une maison décente en Haïti ?

    Article précédent

    Privilèges et impacts des zones franches en Haïti

    Article suivant

    Commentaires

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost