AYIBOSPORTSPORT

…Sportif masculin de l’année en 2014?

9

rena.

L’année 2014 a été riche en évènements sportifs majeurs avec les Jeux Olympiques d’hiver, les Championnats du monde d’athlétisme en salle, la Coupe du monde de football, le Championnat du monde de basket, sans oublier les évènements sportifs traditionnels comme la Ligue des champions, la Coupe du monde des clubs, les grands prix en Formule 1, les Grands Chelem en tennis, la NBA, etc.

Football

Cristiano Ronaldo vient d’accomplir une année de rêve tant sur le plan collectif qu’individuel. Meilleur joueur et meilleur buteur de la Liga avec 31 buts inscrits à son actif, il s’est fait décerner le Soulier d’or européen. Meilleur buteur de la ligue des champions avec un record de 17 buts et le titre au finish, le Maillot d’or ne pouvait lui échapper! Vainqueur de la Coupe du roi et de la Supercoupe d’Europe, championat au cours duquel il a été très décisif, il affiche des statistiques qui donnent le vertige: 60 buts, 22 passes décisives en 59 matches.

Image:

Image:

.

Grand favori, devant Neuer et Messi, pour remporter le Ballon d’Or, aucun joueur ne pouvait penser rivaliser CR7 cette année. Mais, son échec cuisant à la Coupe du monde cet été avec une élimination au 1er tour et un seul but marqué avec sa sélection nationale a laissé une tâche d’huile sur sa merveilleuse campagne. On retiendra aussi qu’il n’a pas su se montrer assez décisif lors de la victoire de son équipe à la Coupe du monde des clubs où Sergio Ramos a été élu meilleur joueur.

Heureusement pour Cristiano, aucune individualité ne s’est vraiment démarquée du lot lors de la Coupe du monde au Brésil. Messi a été désigné meilleur joueur du tournoi, bien qu’il n’ait pas vraiment convaincu. Robben était plaisant à regarder mais pas assez efficace dans les moments décisifs.

La « Manschaft » a donc remporté le titre avec un groupe solide et équilibré où chacun a joué sa partition sans un véritable leader, pas même Neuer, élu meilleur gardien du tournoi.

.

Basketball

La meilleure ligue du monde, la NBA, a donné lieu à une saison excitante. Kevin Durant a survolé les débats en saison régulière en remportant le titre de MVP avec une moyenne de 32 points par match. Son discours lors de la réception du trophée restera dans les esprits tout comme sa saison fantastique même si, en finale de conférence Ouest, ses talents individuels n’ont pas suffi pas pour contrer la machine collective de Greg Popovich.

Image: ESPN NBA

Image: ESPN NBA

.

À l’issue de la finale NBA remportée par San Antonio, Kawhi Leonard a été élu MVP, peut être parce qu’on devait de toute façon remettre le trophée individuel à quelqu’un. N’empêche qu’on se souviendra de l’équipe des Spurs qui a surclassé Miami et frôlée la perfection lors de cette finale.

Image: El club del basquet

Image: El club del basquet

.

Le sacre de la « USA Team » à la Coupe du monde de basketball a été très remarquable aux yeux de tous: 9 victoires en autant de matches avec une marge de victoire de 33 points par match.

Kyrie Irving laisse la compétition avec le titre de MVP, aidé surtout de sa performance lors de la finale contre Serbie.

Image: NBA

Image: NBA

.

Mais le succès des USA en Espagne reste celui d’une équipe bien rodée au sein de laquelle tout le monde peut prendre les clés du camion pour assaillir l’adversaire de partout. Difficile de trouver un joueur qui planait dans le basket mondial!

.

Tennis/ ATP

Au cours de ce mois, la Fédération Internationale de tennis (ITF) a désigné Novak Djokovic comme joueur de l’année en 2014. Son mariage et la naissance de son premier enfant ne l’ont pas bouleversé sur les terrains de jeu puisque le Serbe a bouclé une année couronnée de titres et d’émotions, avec 4 titres de Masters 1000 sur 8 possible, une 2e victoire à Wimbledon en Grand Chelem et un 4e titre de Masters Cu. Cerise sur le gateau, il termine l’année comme #1 mondial pour une 3e fois après 2011 et 2012. Federer peut bien ajouter la Coupe Davis à son énorme palmarès, Nadal peut continuer à remporter Rolland Garros, Stanislas Wawrinka et Marin Cilic peuvent remporter leur 1er tournoi de Grand Chelem, mais le Djoker est sans équivoque celui qui a été le plus régulier cette année!

Image: The Province

Image: The Province

.

Athlétisme

Renaud Lavillenie, sauteur à la perche, a été désigné comme l’athlète de l’année par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), après le « World Athletics Gala ». Difficile de contester cette distinction tant le français a eu une année riche en succès. Il a établi un nouveau record de France en salle, il a battu un record que détenait Sergueï Bubka depuis 21 ans et a établi le nouveau record mondial, plein air et salle confondus. Il décrocha son 4e titre national en France, son 3e titre européen en plein air à Zurich et son 5e titre consécutif dans la ligue des diamants. Qui dit mieux?

Image: Le JDD

Image: Le JDD

.

Boxe

Toute l’année, on a rêvé du combat Mayweather Jr vs Pacquiao qui n’aura finalement pas lieu, tant pis pour nous! On espère que les hostilités lancées dans les médias se termineront en un combat légendaire sur un ring en 2015 entre Flyod l’invaincu et Manny le polyvalent technicien.

Image: Inquisitr

Image: Inquisitr

D’autres boxeurs se sont quand même illustrés cette année, notamment Terrence Crawford, désigné boxeur de l’année par ESPN pour avoir gagné ses 3 combats et raflé le titre de Champion du monde des poids légers WBO en mars dernier et Sergey Kovalev, boxeur de l’année pour Sports Illustratred et Champion du monde mi-lourds qui a unifié les ceintures WBA, IBF et WBO en dominant largement aux points le vétéran Bernard Hopkins.

Image 1: Daily Record  Image 2: Bleacher Report

Image 1: Daily Record
Image 2: Bleacher Report

.

Cyclisme

S’il est vrai qu’au classement de l’Union Cycliste International, c’est Alejandro Valverde qui termine l’année en tête du classement individuel, bien que ce dernier n’ait remporté que 2 classiques et aucun des grands tours (Italie, France Espagne), la remontée spectaculaire et les prouesses de Nairo Quintara, son coéquipier au sein de Mostivar, ne passent pas inaperçues. Agé de 24 ans, Quintara est passé de la 176e place en 2012 à la 6e place en 2014 au classement mondial individuel UCI. Meilleur jeune et vainqueur du tour d’Italie, il a du abandonner à la 11e étape du tour d’Espagne après une chute, non sans avoir remporté la 1ère étape du tour. Il n’avait pas participé au tour de France suite à la décision de son équipe de le préserver. Pas sûr que l’avenir du cyclisme mondial se contentera que de ces résultats en 2015.

Image: VeloNews

Image: VeloNews

.

Formule 1

Cette année a été largement dominée par Lewis Hamilton, vainqueur de 11 sur 19 Grand Prix, sacré Champion du monde pour une 2e fois après son titre en 2008. Il est même le seul pilote du plateau à avoir gagné tous les ans depuis 2007 ses débuts en Formule 1 et, avec ses 32 victoires, il devient le britannique avec le plus grand nombre de victoires.

Personnalité de l’année en Grande-Bretagne, il n’a tout simplement pas eu de rival en 2014!

Image: IsSportsWeb

Image: IsSportsWeb

.

…Sportif masculin de l’année en 2014?

En football, Manuel Neuer, champion du monde et meilleur gardien du tournoi, champion d’Allemagne en ligue et en Coupe bénéficiant d’une campagne médiatique solide, semble être le seul à pouvoir rivaliser CR7 qui a eu un mondial médiocre.

En tennis, Djokovic devance tout le monde mais l’écart entre ses adversaires et lui reste mince. Il a été de loin meilleur en 2011, année au cours de laquelle il a remporté 3 titres de Grand Chelem.

Renaud Lavinellie a battu un record vieux de 21 ans cette année en saut à la perche, mais ce sport n’est pas aussi populaire que les autres précités.

Lewis Hamilton a survolé son sport, sans vraiment faire de razzia.

En basket, il est difficile de trouver un joueur ayant dominé l’année puisque les succès majeurs ont été surtout des succès collectifs avec les Spurs de San Antonio et l‘équipe américaine de basketball.

En boxe et en cyclisme, on a beaucoup plus de mal à trouver un athlète qui a dominé l’année.

Alors qui, pour le… sportif masculin de l’année en 2014? L’unanimité risque de nous faire défaut dans cet exercice, d’où toute la beauté des discussions sportives!

.

Commentaires

Paul Junior PRUDENT
Je suis diplômé en Droit et étudiant en Communication Sociale. Je suis un amoureux fou du sport, passionné de la lecture et de l’écriture. Journaliste et commentateur sportif, j’anime l’émission Sportmania sur Radio Ibo.

Lighting the Path

Previous article

10 personnalités haïtiennes qui ont marqué l’année 2014

Next article

9 Comments

  1. These are actually great ideas in concerning blogging.

  2. Thanks for fantastic info I was looking for this info for my mission.

  3. I like the valuable information you provide in your articles.

  4. These are actually great ideas in concerning blogging.

  5. Like!! I blog quite often and I genuinely thank you for your information. The article has truly peaked my interest.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost