AYIBOTALKÉCONOMIEEN UNE

Les consommateurs haïtiens peuvent finalement acheter des Bons-BRH

0

Un « Bon BRH » en Haïti est un produit financier qui permet de placer son argent. En souscrivant à un bon, vous prêtez de l’argent à l’émetteur de ce titre ; de ce fait, l’émetteur a une dette envers vous, qu’il remboursera, intérêts compris, au terme de votre placement. Vous percevez alors la valeur du bon plus les intérêts correspondant à la période de détention du titre à un taux d’autant plus réduit que la période de placement aura été courte. Les bons-Brh sont des titres obligataires (c’est-à-dire des titres d’emprunts) émis par la Banque de la République d’Haiti. L’acheteur d’un bon de la BRH se retrouve donc créancier de la banque centrale haïtienne. Cette institution s’engage alors à rembourser l’acheteur à une échéance déterminée, et avant cette échéance, à lui verser régulièrement des intérêts.

La BRH jusqu’à récemment émettait des bons qui n’étaient disponibles qu’aux institutions financières : banques commerciales, compagnies d’assurance, caisses populaires… La Banque de la République d’Haïti (BRH) a récemment conçu un bon qui sera disponible au grand public. Pour differencier ce nouveau bon a celui concu pour les particuliers la BRH les ont nommés: Les « obligations BRH ». Ces Obligations BRH commencent à 50,000 gourdes. L’Obligation BRH a été montée de sorte qu’elle protège le l’investisseur contre la possible dépréciation de la gourde. Ce produit pourra aider l’économie à protéger la gourde.

L’équipe d’Ayibopost s’est entretenue avec Carl-Henri Prophète, économiste de la BRH, pour mieux comprendre ce nouveau produit financier qui offre une belle alternative d’investissement aux consommateurs haïtiens.

Commentaires

Ayibopost
La rédaction de Ayibopost

    Lettre à mon ami homo

    Previous article

    Et si le bicolore devenait tricolore?

    Next article