JusticePODCASTSOCIÉTÉ

Bajou Kase du 29 décembre | détention préventive prolongée

0

Bienvenue à la première sortie du podcast Bajou Kase pour cette semaine. Chaque mardi et jeudi, Bajou Kase rapporte les nouvelles importantes, et vous permet de comprendre les enjeux de l’actualité.

Dans cet épisode :

– Le pasteur Elie Henry et sa fille Irma Henry, kidnappés 24 décembre dernier, ont été libérés hier lundi.

–  La police a donné hier 28 décembre le bilan de sa dernière opération à Ganthier pour démanteler le gang 400 Mawozo. Une quinzaine d’individus se trouvent sous les verrous.

– Les employés du laboratoire national menacent d’arrêter de travailler pour protester contre le kidnapping de leurs collègues Jean Renold Saint Hilaire et Berthony Silva. Ces professionnels ont été kidnappés à Savien, dans l’Artibonite.

Sujet du jour :

Comment résoudre le persistant problème de la détention préventive prolongée dans le système judiciaire haïtien ? Déjà, le complexe pénitencier ne respecte pas les droits des prisonniers. AyiboPost rapportait hier 28 décembre, comment plusieurs prisonniers ont trouvé la mort en ce mois de décembre, faute d’alimentation adéquate. Ceci rend l’emprisonnement en dehors des cadres de la loi encore plus injuste.

Pour aller plus loin :

[EXPLICATIF] : Men poukisa prizon an Ayiti chaje moun ki pat dwe la

[AYIBOLAB] : Tande poukisa leta vle fèmen Penitansye Nasyonal

[REPORTAGE] Son conjoint l’a fait passer 8 ans en prison pour avortement. Elle ne savait pas qu’elle était enceinte.

[REPORTAGE] : Le sexe sans protection augmente les infectés du VIH dans les prisons haïtiennes

[ANALYSE] : Les vraies causes de la détention préventive prolongée : entre le structurel et l’intentionnel (Le Nouvelliste)


Abonnez vous à Bajou Kase sur Google PodcastSpotify et Pocketcast


Photo de couverture: Chery Dieu Nalio / AP

Commentaires

Ayibopost
La rédaction de Ayibopost

    Ces prisonniers tués par la malnutrition en ce mois de décembre

    Article Precedent

    Maisons détruites. Silence radio. Les habitants de Shada 2 abandonnés à leur sort.

    Article Suivant

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost