CoronavirusFREE WRITINGSOCIÉTÉ

Avez-vous entendu parler de l’anosmie ? C’est un des symptômes du Coronavirus.

0

L’anosmie ou la perte de l’odorat est un handicap sensoriel

Plusieurs recherches menées en Europe expliquent que le nouveau Coronavirus peut provoquer l’anosmie, c’est-à-dire la perte de l’odorat. L’agueusie qui correspond à la perte du goût constitue aussi un des symptômes de la maladie.

Plus de 80% des patients en Europe présentant des signes légers ou modérés du Covid-19 ont connu une altération de l’odorat ou du goût, rapporte une étude menée sur 417 patients issus d’une dizaine d’hôpitaux différents par le docteur Jérôme Lechien (Hôpital Foch, Suresnes France) et le professeur Sven Saussez (Université de Mons, Belgique).

Les femmes sont les plus touchées.

Lire aussi: Produits naturels pour booster votre système immunitaire, selon des experts

Selon Farah Armande Louis, spécialiste en Oto-rhino-laryngologie (ORL, oto-rhino-laryngologie) en Haïti, l’anosmie causée par le Covid-19 est brutale et transitoire. Elle survient sans obstruction nasale et disparait après le rétablissement du patient. Effectivement, l’étude de Lechien et Saussez a révélé que dans 44% des cas, les patients recouvrent l’odorat au bout de 15 jours.

L’anosmie a préexisté au Covid-19.  Ce trouble affecte 5% de la population mondiale.

C’est quoi l’anosmie ?

La personne atteinte du trouble de l’anosmie ne peut sentir aucune odeur, de la plus nauséabonde à la plus suave. 

Il n’existe aucune étude proprement dite  sur l’anosmie en Haïti, mais beaucoup de personnes l’ont expérimentée au moins une fois  dans leur vie, lors d’un épisode de grippe par exemple, selon Farah Armande  Louis.

La spécialiste souligne qu’on peut souffrir de l’anosmie sous sa forme congénitale. C’est le cas d’une personne qui est née sans la capacité de percevoir des odeurs.

L’anosmie peut être causée par des troubles altérant le nerf olfactif notamment la toux, le rhume ou la grippe.

Lire également: Covid-19: Un spécialiste répond aux questions des fumeurs

« Quand elle est causée par une grippe ou un rhume, il s’agit d’une anosmie d’origine infectieuse qui peut être partielle. C’est-à-dire, une fois que la grippe ou le rhume aura disparu, la personne recouvrera son odorat », explique Dr Louis.

La spécialiste en ORL ajoute que l’anosmie peut être également d’origine tumorale. Si une personne a une tumeur au niveau de la fosse nasale comme un polype par exemple, elle peut devenir anosmique. »

Il y a des cas où l’anosmie est dégénérative. C’est quand elle est causée par le vieillissement, car avec l’âge on perd certaines capacités.

Mais il y a aussi l’anosmie traumatique qui a lieu dans le cas d’une fracture des os de la face. « Cette forme survient surtout dans les accidents de la voie publique quand on a reçu un choc à la tête », informe Dr Louis.

Ecoutez: Réflexions d’un jeune philosophe haïtien sur le Coronavirus

L’anosmie peut rendre dépressif parce qu’elle provoque très souvent des problèmes psychologiques favorisant le repli sur soi.

Le quotidien d’une personne qui a perdu le sens de l’odorat est différent de celui des autres.  S’il y a le feu dans son environnement, elle ne le saura pas. Cette personne peut cacher aux autres ce qu’elle vit de peur d’être mal comprise ou ridiculisée.

Traitement de l’anosmie 

Le traitement de l’anosmie varie selon la cause. Selon Farah Armande Louis, l’anosmie n’est pas une maladie proprement dite, mais un symptôme qui annonce une maladie. Donc, si on veut la traiter, il faut viser la maladie qui est sous-jacente.

« Il peut s’agir de traitement médicamenteux (en cas d’inflammation des fosses nasales) ou d’une intervention chirurgicale, s’il s’agit d’altération du nerf olfactif, dans le cadre d’une tumeur », précise Louis. L’anosmie congénitale peut être définitive.

En Haïti, les spécialistes en ORL soignent les gens qui sont atteints de l’anosmie. L’appui d’un psychologue peut s’avérer important pour la prise en charge psychosociale d’un patient atteint d’une anosmie de manière définitive parce qu’il peut se sentir dépressif. 

Laura Louis

Commentaires

Laura Louis
Je prends plaisir à vous informer.

    Facebook, assemblée réduite… un dimanche de Pâques hors du commun à P-au-P

    Previous article

    L’église de Milot qui vient de prendre feu est un monument unique

    Next article

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost