CoronavirusSOCIÉTÉ

Produits naturels pour booster votre système immunitaire, selon des experts

0

Ils ne guérissent pas du Coronavirus, mais aident à renforcer les défenses de l’organisme, sans remplacer pour autant les mesures de précaution

Aucun médicament, remède, comprimé, cocktail ou produit naturel ne peut guérir quiconque du Coronavirus.

Pour vous protéger, il faut donc continuer à appliquer les recommandations des experts quant à la distance sociale et l’observation stricte des règles d’hygiène.

Cependant, des fruits et légumes qui existent en Haïti peuvent fortifier votre système immunitaire et vous garder en pleine forme.

Deux nutritionnistes expliquent à Ayibopost les vertus insoupçonnées de certains produits recommandés sur la toile et ailleurs.

Joseph Auguste est médecin. Il prépare une maitrise en nutrition à Cleveland Clinic aux USA et travaille comme coach en Médecine fonctionnelle. Junior Antoine est lui pharmacien. Il a décroché un diplôme universitaire en nutrition à l’Université Aix-Marseille, en France.

Renforcer le système immunitaire

Certains aliments consommés chaque jour sont de véritables armures aptes à aider l’organisme à lutter contre l’envahissement des agents pathogènes.

Le nutritionniste Junior Antoine estime que le premier point à renforcer dans le système immunitaire se trouve au niveau du colon colonisé par des milliards de bactéries.

Pour aider ces bactéries à mieux réaliser leur travail, l’être humain a besoin de consommer des aliments « probiotiques » qui apportent des bactéries vivantes à la colonie. Parmi les aliments probiotiques, Junior Antoine note « les yaourts à base de laits fermentés et le tibikos ».

D’autres aliments comme la goyave et le miel, riche en polysaccharide incapable d’être assimilé par le corps, sont des prébiotiques. Fermenté au niveau du colon, ce deuxième groupe, donne des pets qui signalent la croissance et  l’équilibre de la flore intestinale, « la première ligne de défense du corps », selon Junior Antoine.

En ce qui concerne l’ail, le nutritionniste note que ce nutriment n’agit pas directement sur les virus, mais sur des bactéries. Cependant, son caractère antioxydant, le place comme la cannelle en bonne position dans toute lutte contre l’envahissement de l’organisme.

L’oignon est riche en antioxydants avec une forte concentration en vitamines A, C et en sélénium. Une autre catégorie d’antioxydant est aussi présente dans l’oignon : les flavonoïdes et les anthocyanes. Selon le nutritionniste, pareils aliments aident le corps à lutter naturellement contre les virus et les infections.

Le gingembre aussi est « très intéressant » par le fait qu’à lui seul, il renferme une quarantaine d’antioxydants. Son principe actif est le gingerole qui lui est un phénolique, donc un puissant antioxydant. En plus des antioxydants, cet aliment est riche en minéraux comme le sélénium, le cuivre et le zinc, qui se révèlent être très importants pour le fonctionnement des anticorps.

Les citrus sont généralement connus pour leurs apports en vitamines C. Mais, il faut mentionner la présence d’antioxydants comme les flavonoïdes, des anthocyanes et des fibres alimentaires qui, eux non seulement renforcent le système immunitaire, mais participent à la prévention contre certains cancers.

ECOUTEZ: Réflexions d’un jeune philosophe haïtien sur le Coronavirus

Le moringa rentre en ligne de compte par le fait qu’il est riche en magnésium très puissant contre le stress qui affaiblit le système immunitaire. Ce produit qu’on appelle « super aliment » détient 405 mg de magnésium et est très riche en vitamine C et vitamine A qui sont des antioxydants. À côté de tout cela, il faut noter la présence des polyphénols dans le moringa. Sans compter son apport en zinc et en fibres alimentaires apte à renforcer le système immunitaire.

Junior Antoine invite les citoyens à accorder beaucoup plus d’importances à la famille des alliacées dans leur alimentation en ces temps de Coronavirus. Cette famille contient : l’ail, le poireau, l’oignon et la charlotte.

 

Les thés

Les plantes ont des valeurs nutritionnelles qu’on met en pratique à travers la phytothérapie dans des pays comme la Chine, soutient le nutritionniste Joseph Auguste. D’ailleurs, le médecin souligne que la Chine a eu encouragé ce genre de pratique pour lutter contre le Coronavirus.

Auguste indique que les « thés chauds » à base d’aliments aptes à stimuler le palais sont très utiles dans le traitement des grippes en général par le fait qu’ils ont des pouvoirs antimicrobiens.

Il soutient qu’à côté de l’ail et de l’oignon, des thés à base de Persils et de girofles sont très efficaces vu leur capacité anti-inflammatoire.

Importance du système immunitaire 

L’organisme humain est formé d’organes qui eux se joignent en petits groupes pour former un appareil ou un système appelé à jouer un même rôle.

Selon Junior Antoine, le système immunitaire est mis en place pour défendre l’organisme contre l’envahissement des bactéries, des champignons et des virus.

Lire egalement: Men kijan pou w pale ak timoun yo de Kowonaviris la

L’immunitaire fait partie des 11 systèmes composant l’organisme humain, à côté du système respiratoire ou le système digestif.

Selon le nutritionniste, plus le système immunitaire est fort, plus l’organisme a la capacité de se battre et de se débarrasser des agents pathogènes.

« Les recherches nous montrent que face au COVID 19, 80 % des individus infectés sont asymptomatiques, c’est-à-dire qu’ils n’ont ni toux, ni fièvre, ni maux de tête malgré la présence du virus de leur organisme, dit Junior Antoine. La cause est que le corps empêche le virus de se développer, de se multiplier et de se disséminer. Le responsable de tout ce blocage est le système immunitaire qui est assez fort chez ces individus ».

Les ennemis du système immunitaire

Outre une mauvaise alimentation, les plus grands ennemis du système immunitaire, d’après Junior Antoine, sont : « le stress, le manque de sommeil et le fait de ne pratiquer aucun sport ». Le nutritionniste rappelle que ces trois problèmes réduisent considérablement la capacité de l’organisme à réagir adéquatement face à la menace d’un envahisseur.

Les deux nutritionnistes soulignent qu’une constante sensation de fatigue est symptomatique d’un éventuel affaiblissement de ce système.

Ne pas consommer de vitamines C et des légumes peut aussi bien affecter le système immunitaire tout comme la consommation excessive de sucre et de farine.

Maintenir toujours les principes d’hygiène

Selon le docteur Joseph Auguste, aucun des produits cités plus haut ne peut garantir une protection contre le Coronavirus. Cependant, ils peuvent aider au renforcement du système immunitaire.

Le médecin rappelle que la résistance qu’opposera l’organisme au virus, en cas de contamination, sera fonction de la capacité du système immunitaire. Donc, les plantes peuvent vraiment aider à combattre les symptômes du Coronavirus.

En même temps, le nutritionniste Junior Antoine souligne que deux entraves sont à considérer dans ces genres de pratique : le dosage et l’association des plantes qu’on ne maitrise pas forcement et qui peuvent impacter sur les résultats.

Commentaires

Samuel Celiné
Poète dans l'âme, journaliste par amour et travailleur social par besoin, Samuel Celiné est journaliste à Ayibopost. Il s'intéresse aux enquêtes journalistiques.

Podcast: Réflexions d’un jeune philosophe haïtien sur le Coronavirus

Previous article

Covid-19: Un spécialiste répond aux questions des fumeurs

Next article

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost