AYIBOSPORTSPORT

Une Esquisse Espagnole

0

Les Espagnols ont laissé voir une esquisse légèrement reconfigurée de leur prochain visage au Brésil lors de leur opposition contre la Bolivie le 30 mai à Séville gagnée 2–0 (Torres et Iniesta).

D’abord, la capacité et la volonté de la possession de balle paraissent intactes par rapport à leur production des six dernières années. On notera aussi que des champions du monde, 16 sont rappelés. Les petits nouveaux, Itturaspe et Moreno assez bons, par exemple, ne seront pas des 23, ni Delofeu d’ailleurs. Del Bosque n’a jamais été aussi conservateur dans le choix des hommes.

Ensuite, en défense, les Merengue champions d’Europe étant mis au repos, Reina fut aligné en supplément de Casillas, et Javi Martinez de Ramos, à côté de Piqué. La défense centrale sera donc composée de Piqué et Ramos : du classique. N’ayant pas retenu Carvajal des 23, Del Bosque a aligné Azpilicueta, ce qui sera le cas au Brésil. Le latéral de Chelsea constituera aussi une option à gauche si jamais Alba, laissé au repos, se blesse durant la compétition. À ne pas oublier que Ramos est aussi une option comme latéral droit, auquel cas Javi Martinez sera titulaire.

Mais encore, au milieu, vu les changements Cazorla par Silva, Mata par Iniesta qui ont montré les carences des plus jeunes, et l’arrivée certaine d’Alonso et Busquets, il faut s’attendre qu’en cas de défaillance de Xavi, Iniesta sera placé en 10, alors qu’on l’attend en position de milieu gauche, Silva devant être à droite dans le même rôle. Ce sera là encore du classique Del Bosque.

En revanche, la titularisation de Torres en pointe et le maintien de Costa dans la liste définitive, malgré la persistance d’une blessure aux ischio-jambiers qui l’a handicapé durant la fin de la saison, augurent un tournant dans l’architecture du groupe dont on sait que le « Falso 9 » fut l’alternative à la blessure de Villa et la scandaleuse baisse de niveau du propre Torres. L’Espagne utilisera donc une pointe au Brésil. Mais, attention, si Costa rechute et si Torres déçoit, le « Falso 9 » Fabregas sera à nouveau de service. Il est entré à la place de Xavi à l’heure de jeu.

Patrice Dumont

Commentaires

Patrice Dumont
Patrice "Pepé" Dumont est professeur d’Histoire, Relation internationale et Communication. Journaliste et commentateur sportif, il dirige l’émission Sportissibo à Radio Ibo. Reste toujours impliqué dans la vie politique et sociale d’Haïti.

    OPINYON: Aba restavèk

    Previous article

    Entre Romario et Ronaldo

    Next article

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost