AYIBOSPORTSPORT

Mon rêve et mes 11 cracks !!!

1

Mon illustre prédécesseur, Martin Luther King, avait un rêve! Moi aussi je suis animé d’une vision, mais cette dernière est plutôt d’ordre footballistique.

Chers lecteurs, partagez ma pensée sans modération et avec délectation! Et si, dans un avenir proche, on nous annonçait la fin du monde tel que nous le connaissons? Et si, dans un désir ultime de nous laisser une mince chance de survie, nos envahisseurs extraterrestres nous proposaient comme seule planche de salut: un match de foot dont les règles seraient les suivantes:

  1. La race humaine pourrait, avec la possibilité de disposer de ses plus grandes légendes passées et présentes à leur meilleur niveau, choisir son meilleur onze de tous les temps pour la représenter.
  2. La durée du match serait de 90 minutes. Si le temps imparti est écoulé, le but en or sera d’actualité pour une période de 15 minutes et si les parties en confrontation sont à égalité au terme des 105 minutes, la terrible séance de tirs au but s’imposera.
  3. Les règlements du jeu seraient en tous points identiques à celles prônées par la FIFA.

L’annonce de cette affiche qui serait la dernière de tous les temps me laisse perplexe. En effet, l’enjeu est de taille: la survie de la race humaine. Cette race qui au fond est un savoureux mélange de contradictions à volonté et un amalgame de couleurs, de tempéraments, de compétences. Comment vais-je composer le meilleur 11 de tous les temps? Car entretemps, j’ai été nommé manager de cette équipe (c’est mon rêve après tout!).

Après mûres réflexions, je décide de réunir ce que je pense être la crème de la crème en matière footballistique, les « Pablo Picasso » à leurs positions respectives. Le schéma tactique que je mets en œuvre devrait rendre mon équipe à la fois dominatrice et solide mais aussi belle et dangereuse. Je penche pour un 3-4-1-2. Les joueurs composant mon équipe sont, pour moi, les meilleurs à leur poste et je pense qu’il pourrait y avoir entre eux cette alchimie indispensable au devenir de la race humaine.

Gardien de but

Buffon pour sa longévité, ses réflexes, son sens du placement. Rares ont été les situations où il a été pris à défaut. Il est le symbole même de la position.

FOOTBALL : Juventus Turin vs As Rome - Calcio - Serie A - 05/01/2014

Défenseurs

Je préconise une défense à 3 avec :

  1. Beckenbauer, pionnier en matière de défense centrale avec un libéro. La classe à l’état pur, les images que j’ai pu voir me décrivent un joueur racé, avec une capacité d’anticipation qui le place bien au-dessus du lot. Cette qualité nous est indispensable face à la menace ennemie.
  2. Paolo Maldini, symbole éternel du grand milan AC et de l’Italie, alliage de rigueur, d’intelligence tactique et de loyauté. Jusqu’ à la fin de sa carrière, il était encore compétitif à cause de l’expérience incommensurable qu’il a amassée. Si l’on doit compter sur des joueurs qui ne flancheront pas: Maldini est notre homme!
  3. Matthias Sammer, l’un des rares joueurs à vocation défensive à avoir remporté le prestigieux ballon d’or. Son jeu versatile (il a aussi évolué au poste de demi- défensif), sa lecture du jeu nous aideront à asseoir une bonne base défensive pour aller de l’avant.

defenders

Milieux
Milieux défensifs
  1. Franck Rijkaard, l’archétype du milleu défensif. Doté d’une impressionnante puissance physique, doublé d’une technique de balle au-dessus de la moyenne, ce travailleur de l’ombre ne rechigne pas devant le sale boulot. Une fois le ballon conquis, il saura quoi en faire au niveau de l’organisation du jeu.
  2. Fernando Redondo, la classe, l’aisance technique, le relanceur hors pair. Que d’attributs pour un seul homme! Si vous avez un peu de mal à visualiser je ne citerai que deux mots: « la redondo », c’est le dribble génial qu’il a réalisé face à ManU en quart de finale de la Champions League.
Milieux offensifs
  1. Zidane, à gauche. M. Brésil, connu  encore de son surnom « 12 juillet ». Son nom doit être prononcé avec beaucoup de déférence!  Blague à part, il est le plus brésilien des joueurs européens, le génie, le puriste du toucher de balle à la reprise de demi-volée.
  2. Maradona, à droite. « El pibe de oro », « la mano de dios », la chevauchée fantastique qu’il a entreprise face à l’Angleterre restera à jamais gravée dans les annales. Les superlatifs me manquent …

midfield2

.
Attaquants
  1. Messi. Il serait derrière mes deux attaquants en électron libre pratiquement. Avec Zidane, Redondo deux passeurs invétérés, Léo sera pourvu en bons ballons, ce qui le mettra en position pour faire la différence à lui tout seul ou  pour faire la dernière passe.
  2. Pelé, le symbole même du football dont il est le roi. Le nombre de buts impressionnants qu’il a marqués tout au long de sa carrière m’assure de son aisance devant le but. Dès lors, il pourra  concrétiser les offrandes qui lui seront présentées.
  3. Ronaldo. À son meilleur niveau, Ronaldo conjugue agilité, vitesse, technique, précision, létalité et génie. Donnez à Ronaldo un ballon et il vous en fera un bijou!

attaquant
.

Mon équipe est celle-là. Et vous chers lecteurs et tifosis quelle serait la vôtre?

Discutons. Imaginons. Controversons.

Commentaires

Emmanuel Vilfort
Amoureux de sport et de foot en particulier , l'écriture constitue pour moi un exutoire et un incroyable moyen de partage.

Because they won’t let me!

Article précédent

Offrons une seconde chance à l’amour

Article suivant

1 Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost