FREE WRITINGPOLITIQUE

Gaza, mon amour

0

Gaza, mon amour,

Un autre dimanche sanglant tire sa révérence.

Ce n’est pas n’importe quel dimanche, pas n’importe quel jour.

Il s’agit de celui le plus meurtrier depuis le début de ce conflit si dense

En belligérance, en insouciance et en diplomatie troubadour.

Au total, le bilan des bombardements monte à plus de 420 morts

Dont beaucoup d’enfants et de paisibles citoyens qui ne demandaient qu’un peu d’avenir.

Oui, le Hamas est lui aussi vendeur de deuil et a aussi ses torts

Mais la paix est-elle condamnée à tout jamais flétrir ?

A quoi peuvent bien servir toutes ces organisations comme l’ONU

Quand elles se montrent aussi impuissantes à empêcher une telle boucherie.

Quand comme ces « soit-disant » nations promotrices de démocratie, elles sont mises à nu.

Qu’en sera-t-il des prochains jours ? Pourra-t-on sauver ce qui reste comme vie ?

Le dimanche 20 juillet 2014, jour où plus de 60 personnes ont péri à Chajaya.

Commentaires

Max Jean-Louis
Social Innovator, Captain of Hope and Filmmaker. Élu Administrateur du Centre de la Francophonie des Amériques en 2010 et 2012.

    Xavi Vs Pirlo

    Next article

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost