AYIBOSPORTSPORT

#Everybody_Up La NBA recommence!

4

Après quelque trois mois du sacre des Spurs de San Antonio qui a décapité la bête à trois têtes du Heat de Miami, une nouvelle saison débute ce mardi (28 octobre). Il était temps! On était lassé. Fatigué de n’avoir pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Les vacances de la NBA sont très longues parce que tout simplement la saison régulière est épuisante. 82 matchs sans compter les Playoffs. L’été aurait pu être pire. Mais nous avons eu quelques événements pour nous tenir en haleine et nous aider à attendre cette saison qui arrive enfin. Le plat d’entrée c’est la loterie de la Draft où miraculeusement les Cavaliers de Cleveland avec seulement 1.7 % de chance sont parvenus à décrocher le premier choix de la Draft, choix qu’ils allaient utiliser pour sélectionner le prodige canadien: Andrew Wiggins.

Mais le grand événement de l’été n’était autre que le retour de l’enfant prodigue (King James) sur ses terres (Akron, Ohio). Un retour qui a chamboulé l’univers de la NBA comme c’était le cas en 2010 quand ce dernier avait choisi de rejoindre Dwyane Wade et C. Bosh pour former le BIG 3 qui allait tout écraser à l’EST. Le règne de cette bête à trois têtes n’a finalement duré que 4 ans. Et au bout, deux titres. Un bilan plutôt intéressant. Le 08 juillet 2010 ce dernier à travers une émission télévisée avait déclaré apporter ses talents à South Beach. Le 11 juillet 2014 le King via une lettre publiée par Spots Illustrated annonce: « I’m coming Home! » Si pendant les 4 années écoulées la principale attraction de la Ligue était le Heat de Miami, cette année à cause ou grâce à un seul homme tous les yeux sont braqués en bien ou en mal sur les Cavaliers de Cleveland.

Nous allons peut être suivre l’une des plus passionnantes saisons de la NBA car le suspense est à son paroxysme. Est-ce que le natif d’Akron pourra enfin apporter un titre à la ville de Cleveland qui n’a rien remporté des 4 sports majeurs aux USA depuis plus de 50 ans? Le Heat de Miami pourra-t-il rester maitre de la Conférence EST après le départ du King? Est-ce qu’enfin Derrick Rose après cette longue période de blessure pourra conduire les Bulls de Chicago à la dernière marche du podium? Carmelo Anthony va-t-il encore faire une saison blanche et resté le seul membre du Top 5 de la Draft 2003 à ne pas remporter de titre? Que sera le Thunder sans Kevin Durant pendant près de deux mois, et l’actuel MVP de la NBA devra-t-il patienter encore avant de soulever le trophée Larry O’Brien? Et pour finir, les Spurs de San Antonio, vont-ils enfin faire le « repeat » (champion deux fois consécutivement)? Ce ne sont là que les principales interrogations d’une multitude de fans autour de cette saison 2014–2015.

Vous avez patienté, vous avez suivi les nouvelles au quotidien, vous n’avez rien raté des transferts, oui vous êtes un « tizè » du ballon orange, votre patience sera payée. Nous sommes sûrs que vous serez témoins de l’une des plus belles saisons de la NBA. Et si vous n’êtes pas fan, vous êtes invités à découvrir l’un des sports les plus passionnants avec des talents énormes. Un jour vous nous direz merci. Que les nuits extraordinaires commencent! Ces moments magiques où tu ne peux même pas te lever de ton canapé pour aller faire quoi que ce soit. Ces instants inoubliables, où tu sues à grosses gouttes dans un « sport bar » climatisé. Oh! Que commence ces soirées où la petite amie est contrainte de regarder le match car tu l’as accompagné dans ses feuilletons. Oh oui! Que la NBA commence! Bonne saison à tous et à toutes!

 

Commentaires

Bel-Ange Séjour

4 Comments

  1. Jonathan Bernard Degraff Stephane Degraff Karl Harry Lambert Rodolphe Ganthier

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost