AYIBOFANMFREE WRITING

Un fait indéniable

0

Chéri… Il va te tromper.

Je veux bien croire que j’ai tout essayé. J’ai tout mis en application afin de répondre à ses exigences trop aigues. J’ai même ajouté des touches finales à tes œuvres d’exaltations, je t’ai secondé… Mais, il me provoque jour et nuit. Je suis stressée, angoissée et déconcertée par ces vicissitudes. J’ai des bouffées de chaleur à longueur de journée et quand vient la nuit, il devient maître de ma volonté et me pousse à lui donner du plaisir. En évitant que tu te fasses cocufié, je suis moi-même devenue un être vicié.

Chéri, je veux rester fidèle à ta personne, mais lui, il ne veut pas. Tes manœuvres sexuelles l’exaspèrent et ta virilité le laisse indifférent : il est inassouvi. Une chose est sure, il a horreur de l’habitude, et la vue de ton bas-ventre en est devenue une. Il veut se passer de cet organe coutumier. Je ne sais pas le nombre de fois que j’ai dû lui trouver d’autres divertissements pour pallier à la routine! Tous mes efforts ont échoué, il veut passer à une autre étape, mon amour. Je n’arrive plus à satisfaire ses caprices. Je pense qu’il veut tester quelque chose, de vrai, de réel, de charnu, pour être honnête. Le temps des godemichés est révolu, il ne veut plus faire joujou avec eux. Ne va pas t’imaginer que je me fais des idées. Ce n’est pas à toi qu’il impose ses nouvelles règles de concupiscence. Et, toutes les faveurs qu’il s’obstine à me demander me sont défendues à cause de l’engagement que j’ai pris envers toi. J’essaie de me retenir malgré tout, malgré moi…

Je sais déjà où ça va nous entraîner car j’arrive à cerner ses manœuvres. D’après moi, il veut que je lui trouve un autre « toi », avec quelques différences bien entendu ! Mais ça, je crois déjà te l’avoir expliqué, il veut du sang neuf.

Chéri, je ne peux plus te chaperonner.

Sa gourmandise me dépasse. Je ne maîtrise plus la tournure que prennent les choses. C’est lui qui fait tout, il va juste qu’à contrôler mes pensées les plus intimes. Et dans les jours à venir, je ne serai pas surprise si je me vois passer de la théorie à la pratique. Ne le sois pas non plus ! Ne te prends pas la tête, tu es mieux placé que moi pour comprendre ce genre de manipulation insidieuse. Voyons ! Tu es un mâle, ce genre de mutation est inné chez toi, c’est le naturel incarné. Nul besoin d’un motif pour des piperies, chez les hommes. Et le plus hilarant, vous vous faites souvent disculper.

Estime-toi chanceux d’en être averti avant d’être mis sur le banc de touche : c’est un luxe que mes semblables ne  peuvent s’offrir en général…

Donc, je t’en prie, essaie de comprendre, même si tu ne peux pas l’accepter. Sache que mon vagin va te tromper.

Nanine

Commentaires

Comment redynamiser le secteur immobilier en Haïti ?

Previous article

Nécessité d’un contrôle de qualité dans l’éducation haïtienne

Next article

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost