EN UNEFREE WRITINGSOCIÉTÉ

Stefanie Schüler, la voix qui présente Haïti à RFI

0

Presque chaque matin, on l’entend parler de la situation d’Haïti.

 

Elle est la voix qui intervient chaque jour à l’émission « Le Journal d’Haïti et des Amériques » sur les ondes Radio France Internationale  (RFI). Cette émission qui survole l’actualité d’Haïti a été créée après le constat que Haïti est le deuxième bassin d’audience de RFI après l’Afrique.

Stefanie Schüler est allemande et vit en France depuis plus de vingt ans. Journaliste depuis 26 ans, elle a fait ses débuts à la radio et la télévision publique en Allemagne avant que l’amour l’amène en France en 1997. En 1999, elle intègre la rédaction en langue allemande de RFI en tant que pigiste. En 2007, elle intègre le service mondial (en français) de la radio.

Stefanie Schüler a fait son premier voyage en Haïti en 2009, dans le cadre d’un reportage à Gonaïves. « Je me suis préparé à ce reportage en lisant un maximum de livres et d’articles sur ce pays que je ne connaissais pas. » Depuis, elle ne cesse d’aimer le pays à travers les gens qu’elle rencontre et la culture qu’elle admire. « Plus j’apprends sur l’histoire de ce pays, plus ça suscite en moi davantage de questionnements. »

Le séisme du 12 janvier 2010 a été un évènement marquant dans sa vie personnelle et professionnelle. « Je penses que je ne fais plus mon travail de journaliste de la même façon, depuis », avoue t-elle. Elle affirme que face à ce genre de catastrophe, un journaliste a du mal à être vraiment objectif. Après le séisme, elle a été témoin d’attitudes déplorables de certains journalistes étrangers. « Il y a eu des moments, pendant et après le tremblement de terre où j’ai eu honte d’être journaliste. » Les carences des radios et les conditions de travail précaires des journalistes haïtiens ne lui ont pas échappées pendant ses voyages.

Stefanie Shüler vient de participer à la formation de journalistes radios dans le Nord du pays à travers le projet « Info Toupatou » de CFI.

 

 

 

 

Commentaires

Ralph thomassaint Joseph
Directeur de la Publication à AyiboPost, passionné de documentaire.

    Lè Prezidan m machande m pou machin

    Article Precedent

    Pour une société où les femmes ne seront plus instrumentalisées à des fins politiciennes !

    Article Suivant

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost