SOCIÉTÉ

Pourquoi diable y a-t-il une église en plein cœur du plus grand hôpital de Port-au-Prince ?

0

L’hôpital de l’Université d’État d’Haïti abrite une paroisse où malades et chrétiens catholiques se réunissent chaque jour pour implorer la grâce divine. L’initiative n’a pas toujours obtenu l’acclamation des responsables laïcs de l’hôpital

Mardi 24 décembre 2019. La paroisse Notre-Dame de l’Immaculée Conception logée à Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH) est remplie de fidèles, venus implorer la vierge Marie. Parmi eux, des parents de malades hospitalisés au plus grand centre hospitalier du pays.

Cette église est surtout connue pour sa popularité. Le 8 décembre de chaque année, à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception, elle accueille une foule immense de croyants, ce qui crée un embouteillage interminable à la rue Monseigneur Guilloux lors des processions.

Placée au cœur de l’HUEH, la paroisse se propose de supporter les malades et les chrétiens catholiques en proie à la désolation. « Au départ, cette église était une chapelle créée au profit des malades, leurs parents et le personnel de l’hôpital. Notre mission était de leur apporter réconfort spirituel et soutien psychologique », confie le prêtre Frantzy Petit-Homme.

En 2015, l’archevêque Guire Poulard avait pris la décision de relever cette chapelle au rang de paroisse.

L’archevêque Guire Poulard avait pris la décision de relever cette chapelle au rang de paroisse. Photo: Frantz Cinéus

Un espace de réconfort

L’HUEH a été construit sous l’Occupation américaine. En 1916, l’hôpital militaire d’alors va fusionner avec l’Hospice St-Vincent de Paul pour constituer l’Hôpital général. « Déjà à cette époque, l’État n’était pas totalement laïc. L’implantation de l’église était un moyen d’aider les malades (et leurs parents) à trouver du réconfort », raconte Frantzy Petit-Homme, curé de la paroisse depuis environ sept années.

La naissance de cette église au sein de l’hôpital débute avec l’histoire d’une grotte du nom de Notre Dame de Lourdes et d’une source qui occupaient jadis cet endroit. « Les gens venaient prier et adorer dans l’espace, dit le prêtre.  Des miracles ont été opérés et leurs prières ont été exaucées. Au fil du temps, l’Église catholique a décidé de construire une chapelle pour répondre au besoin d’un espace de prière. »

Ainsi la chapelle Notre-Dame de l’Immaculée Conception a pris naissance dans les années 1919-1920. « Patronne des malades » est le qualificatif utilisé par le prêtre pour parler de l’Immaculée Conception. Et pour cause, les messes quotidiennes célébrées par Frantzy Petit-Homme rassemblent autant de fidèles que les messes régulières du dimanche matin de n’importe quelle paroisse de la région métropolitaine.

Les messes célébrées par Frantzy Petit-Homme rassemblent autant de fidèles que les messes régulières du dimanche matin de n’importe quelle paroisse. Photo : Ayibopost / Frantz Cinéus

Si au départ, le public cible de cette église était les gens qui fréquentaient l’hôpital, aujourd’hui la paroisse compte une multitude de fidèles venus d’horizon divers.

À telle enseigne, l’archevêque Guire Poulard a fait de cette paroisse un espace sans territoire, c’est-à-dire sans aucune juridiction d’influence. Or, selon l’organigramme de l’Église catholique, la paroisse universitaire de l’Immaculée Conception devait être rattachée à la juridiction de l’Église Sainte Anne.

Une cohabitation parfois mouvementée

La directrice de l’HUEH, Jessy Colimon, explique que ce bâtiment voisin ne gêne sous aucune forme le déroulement des activités de l’hôpital.

« Autrefois, la neuvaine préparatoire organisée à la veille de la fête de l’Immaculée entrainait des difficultés pour le fonctionnement de l’hôpital. L’accès à l’entrée de l’hôpital était difficile. Mais, ce problème est à présent résolu », précise la directrice. Les responsables de l’Église recourent à la location du stade Sylvio Cator pour éviter les problèmes engendrés par le surplus d’affluence.

Lisez également: La dangereuse communion entre l’Etat haïtien et l’Eglise

Le Père Petit-Homme se souvient aussi des anciennes querelles entre les autorités du temple de Dieu et ceux de l’HUEH. « Certains dirigeants non catholiques ont eu parfois du mal à s’accommoder au début », dit-il.

L’Histoire de l’HUEH est cependant étroitement liée à cette paroisse. Avec le nouveau plan de reconstruction de l’hôpital, la porte d’entrée de la paroisse est indépendante. Le portail principal de l’institution n’est plus utilisé par les fidèles pour accéder au temple.

La directrice de l’HUEH, Jessy Colimon, explique que ce bâtiment voisin ne gêne sous aucune forme le déroulement des activités de l’hôpital. Photo: Ayibopost / Frantz Cinéus

Service social

Nourrir des malades, les visiter et les aider à se procurer des médicaments sont, entre autres, les missions déclarées de la paroisse universitaire de l’Immaculée Conception.

Le curé de cette église est simultanément directeur de la pastorale universitaire de Port-au-Prince. Cette entité offre comme service social un restaurant universitaire, une cafétéria et un service de photocopie à un prix dérisoire aux étudiants de la zone avoisinante.

Par ailleurs, l’HUEH n’est pas la seule entité qui abrite une structure religieuse à Port-au-Prince. À Canapé-Vert, une chapelle du nom de Sainte-Marie est logée dans l’enceinte de l’hôpital Canapé-Vert. Selon les responsables, la chapelle n’a aucun lien avec l’hôpital.

Joint par téléphone, un responsable de l’église n’a pas infirmé l’information. Toutefois, les raisons expliquant la présence de ce bâtiment bleu et blanc qui exhibe une croix au sein de l’hôpital Canapé-Vert demeurent méconnues.

Commentaires

Emmanuel Moïse Yves
Journaliste à AyiboPost. Étudiant en communication sociale. Je pratique le journalisme pour le rendre utile à la communauté.

La qualité des matériaux importés pour la construction a beaucoup baissé en Haïti

Previous article

Des soupçons de corruption paralysent l’IHSI depuis août 2019

Next article

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost