Opinions

Lyonel Trouillot | Fin d’année : les véritables cadeaux dont rêvent les Haïtiens

0

Pour nous, Haïtiens, des cadeaux dont on rêve : que le docteur Ariel Henry arrête de taillader nos intérêts de peuple et retourne à la chirurgie qu’il sait faire… que Mirlande Manigat se refasse une vieillesse en démissionnant d’une fonction où elle laissera sa dignité en servant de caution à des projets sordides

Quelqu’un a donné Gaza à Netanyahu et viva la muerte.

Quelqu’un a donné des lois aux étrangers, et c’est la route barrée.

En l’absence du pain et de la dignité, quelqu’un a donné des fusils aux enfants. Et sur la fleur coupée de leur enfance, le sang qui coule a pris la place de l’eau.

Ici, des ambassades qui pensent à la place d’un peuple ont donné un mandat à durée indéterminée à un pouvoir sans foi ni loi.

Ici, une ministre de ci, de ça elatriye, a dressé une carte des territoires perdus qui s’élargit de jour en jour.

Lire aussi : Opinion | Emmelie Prophète, ministre et symbole d’incompétence

Dans des centres de pouvoir dont les noms mêmes sont des mensonges, quelqu’un a fait promesse d’argent à des petits soldats noirs pour qu’ils aillent donner des fusils chez d’autres peuples noirs.

D’ici, la jeunesse s’en va sur fond de fausses promesses, en prenant des selfies les yeux vides et le rire jaune.

Ici après saisons de crimes, d’errance et de misère, c’est le retour des déportés en sueur, pleins de déprime ou de furie.

Ici, des ambassades qui pensent à la place d’un peuple ont donné un mandat à durée indéterminée à un pouvoir sans foi ni loi.

Les Pères Noël sont des ord… qui gèrent les affaires du monde selon des logiques impériales, des intérêts privés qui se mêlent parfois à des relents racistes. Ils ne laissent aux peuples que des cadeaux empoisonnés.

Parmi les vrais cadeaux, à lire absolument «Un monde en nègre et blanc» de l’historienne française Aurélia Michel. Publié en 2021, il ne conforte en rien le racisme ordinaire en étalant les origines du racisme structurel. Certains secteurs l’ont mal reçu. 

Et pour nous, Haïtiens, des cadeaux dont on rêve : que le docteur Ariel Henry arrête de taillader nos intérêts de peuple et retourne à la chirurgie qu’il sait faire… que Mirlande Manigat se refasse une vieillesse en démissionnant d’une fonction où elle laissera sa dignité en servant de caution à des projets sordides. 

Lire aussi : Lyonel Trouillot | Chroniques d’un Noël triste

Mais les Pères Noël qui dominent le monde sont des ennemis du rêve. Et bien tristes les Noël de miettes, de mensonges et de sang  qu’ils proposent au monde.

Par Lyonel Trouillot

Image de couverture : Un Palais National richement décoré à l’occasion des fêtes de fin d’année dans un Pays de pauvreté et de misère. 24 Décembre 2008.


Gardez contact avec AyiboPost via :

► Notre canal Telegram : cliquez ici

► Notre Channel WhatsApp : cliquez ici

► Notre Communauté WhatsApp : cliquez ici

Poète, romancier, critique littéraire et scénariste, Lyonel Trouillot a étudié le droit.

    Comments

    Comments are closed.