CoronavirusSOCIÉTÉ

Les dernières informations sur le nouveau coronavirus

0

Malgré des avancées prometteuses, la communauté scientifique n’arrive toujours pas à maîtriser le Covid-19. Six millions de personnes ont attrapé la maladie à travers le monde. 367 356 en sont morts, dont 35 officiellement en Haïti

Le Covid-19 continue de dominer le monde entier, six mois après son apparition en Chine. Politiques et économistes tentent de parer aux dégâts. Chercheurs et scientifiques se jettent dans la mêlée pour découvrir un vaccin.

Une étude qui présente des découvertes dans la matinée peut être contredite dans la soirée par une autre. Le débat sur ce virus reste ouvert et plusieurs recherches sont en cours pour tenter de comprendre et d’éradiquer la pandémie qui frappe mortellement une frange de la population mondiale.

Des questions courantes qui font objet de débat et qui restent souvent sans réponse sont adressées dans cet article en fonction des données actuelles.

Peut-on attraper le virus deux fois»?

L’organisme, une fois infecté par un pathogène, se protège souvent d’une réinfection en fabriquant différents types d’anticorps. Malgré les annonces de plusieurs cas de recontamination au Covid-19, certains chercheurs croient qu’il ne s’agirait pas d’une réinfection, mais plutôt de traces du virus pas complètement éliminées qui se sont multipliés après guérison. Des recherches affirment que même les formes d’infections les plus légères du Covid-19 doivent laisser au moins une immunité à court terme contre le virus chez le patient en convalescence.

Est-ce une maladie pulmonaire ou cardiovasculaire?

Les premières études sur le coronavirus affirmaient que le covid-19 était une maladie respiratoire hautement contagieuse.

De récentes observations rapportent qu’il est « de plus en plus clair que le coronavirus responsable de la pandémie actuelle n’est pas un virus respiratoire comme les autres ».

Selon le cardiologue Rodolphe Malebranche, le covid-19 est une maladie virale avec une transmission qui se fait principalement par les voies respiratoires. Ses complications sont d’ordre cardiovasculaire sans ignorer aussi des complications pulmonaires, dit-il.

Le virus peut-il se transmettre après huit jours de contamination?

Une nouvelle étude estime que le covid-19 pourrait être plus contagieux pendant les huit premiers jours. « Si on n’a plus de symptômes pendant huit jours ou plus, on a moins de risques d’être contagieux pour les autres », expliquent des chercheurs. Néanmoins, les gestes barrières et la distanciation sociale restent et demeurent vivement recommandés.

Y a-t-il un traitement pour la maladie?

Selon le directeur médical de l’hôpital Saint-Luc, Edson Augustin, il n’existe pas encore de traitement spécifique pour éradiquer le Covid-19. Sur le plan curatif, dit-il, plusieurs traitements sont utilisés puisque le virus à des manifestations différentes chez les patients. Des vaccins sont en phase expérimentale au sein de plusieurs laboratoires du monde contre le nouveau coronavirus.

Dans cette course aux vaccins ou médicaments, quelle option se révèle plus prometteuse?

L’industrie pharmaceutique estime que le vaccin contre le covid-19 sera prêt avant la fin de l’année 2020. Pour l’instant plusieurs essais cliniques de vaccins ou médicaments affichent des résultats prometteurs. Mais, il n’y a pas encore un vaccin ou un médicament à avoir passé toutes les phases.

Comment traite-t-on le coronavirus aujourd’hui?

Il n’y a pas encore un protocole de traitement unique. En l’absence de médicament, un traitement symptomatique est appliqué aux cas bénins. Dans ce cas, les manifestations comme les maux de tête, maux de gorge, les courbatures ou autres sont soulagés ou traités. En cas de fièvre, les patients peuvent prendre du paracétamol, selon des spécialistes.

Quoi de neuf du côté des tests?

Outre les tests moléculaires par méthode RT-PCR (détection du génome du virus, à partir d’un prélèvement naso-pharyngé) et les tests sérologiques (prélèvement sanguin), de nouveaux tests à partir des échantillons de salive sont autorisés aux États-Unis par exemple. Le prélèvement se fait par le patient suspecté dans un kit reçu à cet effet chez lui. Ce kit est par la suite transféré au laboratoire pour analyse.

Que disent les données sur la viralité de la maladie dans les environnements chauds comme Haïti?

L’Organisation mondiale de la Santé liste encore aujourd’hui l’élimination du virus dans les environnements chauds comme un mythe.

Cependant, une enquête (soumise pour publication) réalisée sous l’égide de l’Académie nationale de médecine de France et publiée le 25 mai 2020 suggère que le covid-19 perdrait effectivement sa pleine capacité infectieuse dans les milieux chauds comme l’Afrique par exemple. Les résultats de l’étude dévoilés en partie dans un communiqué « confirment les observations selon lesquelles les climats chauds ont un effet réducteur sur la transmission du virus et confortent l’hypothèse d’une influence saisonnière du climat sur l’épidémiologie de la Covid-19 dans les pays tempérés ».

Sachant que plusieurs pays d’Afrique et des Caraïbes enregistrent des cas de coronavirus, des études plus poussées sont nécessaires pour mieux comprendre l’effet du climat sur la transmission de la maladie.

Les enfants sont-ils à l’abri du nouveau coronavirus?

Personne n’est épargné de la maladie. Les enfants infectés par la pandémie présentent majoritairement des formes peu graves. Cependant, un degré de sévérité peut être rarement remarqué chez des enfants présentant des symptômes liés à la maladie.

En Italie et aux États-Unis, certains enfants présentent une maladie inflammatoire grave et potentiellement mortelle que les chercheurs cherchent à comprendre.

L’armoise est-elle un remède efficace?

Aucune étude n’a encore prouvé l’efficacité de l’armoise contre le coronavirus comme c’est le cas, par exemple, pour ses vertus curatives face au paludisme. Les tenants de la médecine traditionnelle croient que cette plante peut aider à prévenir et guérir le coronavirus. Toutefois, préviennent-ils, les excès de consommation sont à éviter pour empêcher des complications. Des études scientifiques sont en cours.

Y a-t-il plus d’une variante du nouveau coronavirus?

Le coronavirus est un virus dont le matériel génétique est codé en ARN (acide ribonucléique) facilitant sa mutation. Les chercheurs de l’Université du Maryland à Baltimore et de la société italienne de biotechnologie Ulisse Biomed à Trieste, ont analysé huit variantes (de coronavirus) dans 220 échantillons de patients infectés à la maladie. Plusieurs autres variantes sont découvertes dans d’autres études. Ainsi, ces mutations que développe le virus peuvent atténuer l’effet d’un vaccin qui agit sur des protéines virales spécifiques pour combattre la maladie.

Quel est le nom du virus qui produit la covid-19?

Le covid-19 est un coronavirus causé par un virus du nom de Sras-Cov-2. Le coronavirus est une grande famille de virus découverte depuis plusieurs décennies. Le Sras est le premier coronavirus découvert en 2003. Il a provoqué chez l’homme des pneumonies sévères. Il y a eu aussi en 2012 le Mers puis aujourd’hui le Covid-19.

Que disent les recherches sur la dangerosité du coronavirus pour les gens qui fument?

Selon les nouvelles données, les gens qui fument sont très vulnérables à la maladie. Les poumons, organes vitaux dans le processus de la respiration, des fumeurs peuvent contenir davantage de récepteurs que le nouveau coronavirus peut utiliser pour envahir leurs cellules. Exposés à la fumée des cigarettes, ils développent un enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2), que le virus utilise pour dupliquer davantage dans leurs cellules.

Emmanuel Moïse Yves

Commentaires

Emmanuel Moïse Yves
Journaliste à AyiboPost. Étudiant en communication sociale. Je pratique le journalisme pour le rendre utile à la communauté.

Les hôtels choisis pour accueillir des ressortissants haïtiens pendant la pandémie n’étaient pas au courant

Previous article

ANRIYAN: L’Etat Haïtien est atteint du Ti Lafyèv!

Next article

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost