EN UNELE SUJET DU MOISSOCIÉTÉ

Je crois en moi, en toi et en nous!

12

La religion, comme tout ce qui enchaine l’Esprit, a tendance à émousser la réflexion et à rendre le jugement obtus. À cause de sa nature dogmatique et doctrinale, elle se situe sur une passerelle fragile, à la frontière de l’émotion, du rationnel et de la conscience. Il est effectivement difficile d’avoir une foi religieuse sans sacrifier une partie de son sens analytique. Et, puisqu’elle s’appuie sur des vérités jugées immuables et incontestables, elle n’encourage ni le questionnement ni la remise en perspective. Elle entrave ainsi le choc des idées et la prise de recul vis-à-vis des modèles hérités. Elle a donc tendance à modeler des esprits atrophiés qui n’ont pas la perspicacité que confère la distanciation par rapport aux situations.

À la longue, la religion uniformise les idées et favorise l’émergence d’un mode de pensée sans cesse renforcé et nourri par des concepts convergeant tous vers  une « vérité » unique. Elle tend ainsi à produire un espace où le statu quo s’érige en souverain et peut devenir un terreau propice à l’éclosion de toutes sortes de tabouisassions. Elle a ainsi le pouvoir d’emprisonner dans des carcans qui abrutissent, non pas parce que les notions fondamentales sont forcément arriérées, mais plutôt parce qu’elles balisent la pensée critique en lui posant des œillères.

En plus de son effet anesthésiant sur l’Esprit, la religion laisse paradoxalement beaucoup de place à l’interprétation subjective. En effet, les textes sacrés étant majoritairement allégoriques, leur compréhension fait principalement appel à la perception et au vécu de chaque individu. Et comme qui dit perception dit aussi divergence d’opinions, les discussions suscitées par ces écrits remuent souvent des passions ardentes, réveillant haine et animosité chez les parties impliquées, et ce, même chez les plus pacifiques.

Bizarrement, le choix d’une religion a cette capacité de faire croire que l’on détient « LA vérité ». Une croyance qui pousse à vouloir se positionner comme moralisateur face à ceux « qui ne savent pas ce qu’ils font ». Une conviction qui s’accompagne souvent de la certitude qu’il est du devoir de ceux qui ont trouvé le salut de sauver les brebis « égarées », ce qui les incite à vouloir imposer leur « vérité » à l’autre. Associée à la rigidité qui caractérise la foi religieuse, ce dévouement à une cause à priori noble se change aisément en fanatisme.

Enfin, la religion invite à croire au Destin, cette force qui décharge de tout. Nos choix ne sont pas importants puisque notre histoire est déjà écrite dans le Grand Livre des Destinées. Si la foi en cette destinée peut devenir un levier puissant qui conduit celui qui agit sous son emprise à créer lui-même les conditions favorables pour construire quelque chose de grand (par le fait même d’y croire), elle peut s’avérer être paralysante parce qu’elle encourage aussi à se résigner à son sort. Elle rend également excusables nos moindres fautes, impairs ou faux pas, car au nom de la souveraineté, de la bonté et du pouvoir d’absolution du Père, tout est rémissible.

Le problème n’est pas d’avoir la foi ou de croire en une force supérieure qui contrôlerait notre vie. Loin de là… Il s’agit plutôt de croire que cette force à laquelle nous sommes soumis est extérieure et indépendante de nous. Car la force supérieure, la vraie force, celle qui permet de bouger des montagnes et de toucher des étoiles, réside en nous. Nous sommes tous des miracles de la Scientia, de Gaïa, de Yahvé, de Allah, de Brahmā, de X ou de Y… et avons chacun le potentiel pour accomplir de grandes choses. Il suffit de miser sur nous-mêmes, d’avoir la foi en notre force intérieure et en ce que nous sommes. Après tout, un être de perfection comme le/la Tout Puissant(e), aurait-il/-elle pu créer autre chose que des êtres parfaitement imparfaits, étonnement prodigieux et majestueusement extraordinaires?

.

.

Commentaires

Naïké Michel
N.@.Ï.K.{&}: Human. Being. With a story still being written....

    About the butterfly on my wall

    Previous article

    Lettre ouverte aux générations militantes du futur

    Next article

    12 Comments

    1. 78725 262974One can undertake all sorts of advised excursions with assorted limousine functions. Various offer excellent courses and several can take clients for just about any ride your bike more than the investment banking area, or even for a vacation to new york. ??????? 140062

    2. 115998 769858Its difficult to get knowledgeable folks within this topic, however, you appear to be guess what happens youre dealing with! Thanks 239148

    3. 774381 31311You should participate in a contest for probably the greatest blogs on the internet. I will recommend this internet website! 855680

    4. 175805 239106Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point. You obviously know what youre talking about, why waste your intelligence on just posting videos to your blog when you could be giving us something informative to read? 645999

    5. 427126 786607Yay google is my king assisted me to locate this outstanding internet site ! . 631777

    6. 628825 423447As I site owner I believe the content material here is very superb, thanks for your efforts. 400586

    7. 152048 918559Oh my goodness! a great post dude. Thanks Nevertheless My business is experiencing concern with ur rss . Dont know why Not able to sign up for it. Possibly there is any person obtaining identical rss difficulty? Anyone who knows kindly respond. Thnkx 227685

    8. 892915 584171Greetings! This is my very first comment here so I just wanted to give a quick shout out and tell you I genuinely enjoy reading through your blog posts. Can you recommend any other blogs/websites/forums that deal with exactly the same topics? Thank you so a lot! 586960

    9. 131666 293670 There is noticeably a bundle to know about this. I assume you created certain nice points in functions also. 599266

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost