EN UNEPOLITIQUESOCIÉTÉ

Homosexualité en Haiti: De l’hypocrisie sur toute la ligne!

0

Première partie: L’absurde manifestation contre le « mariage gay »

« Si c’est accepté dans d’autres pays, cela ne se fera jamais en Haïti », ont averti, ce jeudi [3 septembre] , des milliers de protestataires au Cap-Haïtien qui en ont profité pour implorer le ciel afin que Dieu puisse préserver Haïti du « mariage gay » qu’ils assimilent à de l’abomination. Voilà ce qu’on lit dans Le Nouvelliste et qui a fait l’actualité en Haïti la semaine dernière.

Comme beaucoup de gens, je crois que ce mouvement a été enclenché pour faire diversion et détourner notre attention des vrais problèmes du pays. La question de l’homosexualité est devenue l’un de nos points faibles. Attendons-nous à de futurs déclenchements de ce genre qui, comme toujours, nous donne au moins l’occasion d’aborder timidement ce sujet.

Je comprends que par ignorance, des gens issus de la masse défavorisée et analphabète d’Haïti gagnent les rues juste parce qu’ils n’ont pas mieux à faire, manipulés  par un groupe d’individu les utilisant à des fins politiques. Et je leur pardonne, tout en priant pour qu’un jour le pain de l’éducation et de l’instruction leur soit distribué en abondance, afin qu’ils soient en mesure de comprendre et d’accepter certains phénomènes sociaux.

Cependant, lorsque toi, cher intellectuel de mon pays, te mêles de la partie, je suis complètement indigné et inquiété !

L’élite intellectuelle a pour devoir d’éduquer et d’orienter la population. Mais, cher intellectuel, je ne comprends pas pourquoi tu encourages et défends cette soi-disant manifestation contre le « mariage gay » en Haïti.

As-tu vu les messages sur leurs pancartes ? As-tu entendu leurs slogans ? As-tu lu la violence dans leur regard ? As-tu compris leur intention ? Est-ce la représentation de la « valeur morale » pour toi ? Prêcher la haine, l’inhumanité ? Vouloir éliminer un groupe de personnes juste parce qu’elles sont différentes ? Faire circuler des rumeurs ? Répandre des bêtises du genre « les homosexuels sont la cause du séisme » ? Ou encore « les homosexuels sont la cause de tous nos problèmes » ? Es-tu conscient d’encourager tout cela ? Ou peut-être, es-tu, toi aussi, incapable d’accepter le monde qui est autour de toi avec sa différence ? En 2015 ?

Désolé de toutes ces questions qui alourdissent mon billet. Mais c’est que, cher intellectuel, tu me déçois beaucoup. Je comprends parfaitement que tu aies ta confession religieuse et je la respecte pleinement. Mais tu sais aussi que tu ne peux pas l’imposer aux autres. Chacun est libre de croire en Dieu, au Diable ou en rien du tout, dans cet Etat «démocratique » et laïque qu’est notre pays. Et puis, la plupart des religions ne sont-elles pas censées prêcher l’amour ? Ou l’amour que vous prêchez  ne concerne t’il que les personnes de même confession que vous ?

Alors mon cher intellectuel, pourquoi cette manifestation que tu soutiens tant ?

Parce que des rumeurs disent qu’une loi sera votée à ce sujet au prochain parlement ? D’ailleurs quel parlement ? Un parlement dont on ignore encore les futurs membres ? Un parlement susceptible de devenir un refuge pour nos malfrats les plus puissants et les plus corrompus alors que nous ne faisons rien pour l’empêcher ? Un parlement qui se construit sur base d’élections démagogiques pendant que nous y assistons les bras croisés ?

Bref, jusqu’ici personne ne nous a demandé de célébrer le mariage gay. Aucun pays, aucune organisation, aucun parlementaire n’a fait de proposition de loi sur ce sujet. D’ailleurs ces derniers n’en auraient pas le cran. Et je les comprends. Ils sont trop soucieux de leurs postes et de tous les avantages qui vont avec,  par conséquent aborder un tel sujet avec un brin de tolérance risquerait de les détruire. Et pour cause, ils sont parfois en tête de ce genre de manifestations sans fondement.

Alors pourquoi cette manifestation ?

Contre une proposition de loi sur le mariage gay ou contre l’homosexualité elle-même ?

Je pourrais être en tête d’une manifestation dont le but est de protester contre UNE PROPOSITION DE LOI qui a bel et bien été soumise. Je le ferais pour deux raisons:

Premièrement, parce que je crois qu’il est trop tôt et que comme toujours, nous serions en train de brûler les étapes. Ce n’est pas notre priorité pour le moment. Aucun pays qui autorise le mariage gay aujourd’hui n’en est arrivé là avec une population à 90% analphabète et dans une condition pareille de pauvreté. Ce n’est même pas une question de culture, c’est une question de développement.

Deuxièmement, parce que je voudrais supporter la liberté qu’un peuple a de décider ce qu’il veut pour son pays, même si je ne suis pas forcément d’accord avec ses revendications. A condition que ce soit fait en toute logique et dans le respect.

Il me parait logique de s’opposer ou de supporter la décision d’autoriser le « mariage gay » puisque c’est une question d’intérêt national. Néanmoins qu’on ne mette pas la charrue avant les bœufs. Toutefois, il me parait carrément aberrant qu’on proteste contre la pratique de l’homosexualité  elle-même !

À suivre…

John Smith Sanon

NB: Le masculin « intellectuel »  est utilisé pour alléger le texte et non dans un but discriminatoire

Image: Richardson Dorvil

Commentaires

Ayibopost Team
La rédaction de Ayibopost

    Le temps d’une nuit

    Previous article

    La logique de Laurence

    Next article

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost