CULTURESCIENCE & TECHNOLOGYSOCIÉTÉ

Des jeunes Haïtiens et Chiliens créent une app pour aider les migrants d’Haïti

0

Détrônant le Brésil et la République Dominicaine, le Chili est devenu l’eldorado pour de nombreux haïtiens en quête d’un mieux-être. Cinq mille (5000) migrants haïtiens vivent au Chili, d’après les chiffres publiés en 2016 par le Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (GARR) dans les colonnes du Nouvelliste. Et le chiffre augmente de jour, jour constate l’organisation. D’un autre côté, la Policia de Investigación (PDI), la police d’investigation basée au Chili parle de 50.000 à 60.000 migrants haïtiens. Ce chiffre qui vacille, car d’après leurs estimations, une moyenne de 110 haïtiens arrivent chaque jour au Chili.

Que devient le migrant haïtien une fois qu’il touche cette terre promise ? Une question à laquelle on ne saurait répondre de ce côté de l’océan. Marckenson Jean Baptiste, un  étudiant haïtien à l’Université Santiago de Chili, est l’un des concepteurs du projet T-ZEN.  Cette application est conçue pour accompagner l’immigrant haïtien arrivé sur le territoire chilien. Marckenson nous parle de son expérience et de ses rapports avec la communauté haïtienne au Chili.

 

Parti pour sa maitrise il devient serviteur de sa communauté

Marckenson Jean Baptiste obtient une licence en Génie Industriel à l’Instituto de Especializado de Estudios Superiores Loyola (IEESL), de la République Dominicaine en 2014. Vers la fin de l’année 2016, une autre opportunité se présente, un master à l’Université Santiago de Chili. Et Parallèlement à ses études, il œuvre comme volontaire dans l’organisation Interpréta, une structure dédiée à la publicité, le marketing et la communication sociale. L’organisation est constituée de professionnels Chiliens, Haïtiens et d’autres nationalités.

La majorité des Haïtiens arrive au Chili sans personne pour les orienter. Tenant compte de cette affluence migratoire et de leur niveau de vulnérabilité, la compagnie « Interpréta » a décidé de créer l’application T-ZEN. L’application est une plateforme interactive que chaque migrant Haïtien possédant un téléphone intelligent peut télécharger sur PlayStore. Elle informe sur l’importance de s’exprimer en espagnol et donne l’adresse des meilleures institutions où on peut apprendre à maitriser la langue. D’autres informations sur les formalités qui concernent le visa, la carte de résidence, le travail, le logement et les numéros d’urgence sont disponibles pour faciliter l’installation et la circulation du migrant haïtien qui ne connait pas encore bien le Chili. Un lien vers la chaine YouTube est aussi disponible où sont clairement expliquées certaines règles à respecter, comme par exemple le fait de laisser les places spéciales dans le transport en commun aux femmes enceintes, personnes âgées ou personnes à mobilité réduite. En ce moment, cette technologie est en train d’être répliquée en République Dominicaine, au Brésil, aux Etats-Unis et au Canada.

Sans le vouloir et depuis 7 mois qu’il étudie au Chili, Marckenson Jean Baptiste est devenu un des porte-paroles de la communauté haïtienne évoluant à Santiago. On l’appelle pour lui demander des informations et il joue le rôle de traducteur pour les haïtiens nécessitant une assistance et ne maitrisant pas encore la langue. Actuellement avec l’équipe d’Interpréta, il parcoure les activités sociales, culturelles et les quartiers à forte présence haïtienne pour faire la promotion de l’application. Des rencontres sont prévues en République Dominicaine et au Canada lors de la journée de la diaspora haïtienne pour présenter l’application. Ce modèle servira pour d’autres migrants dans d’autres pays, espèrent l’équipe d’Interpréta et Marckenson.

 

Soucaneau Gabriel

Commentaires

Soucaneau Gabriel
Je suis Soucaneau Gabriel, Journaliste Freelance. Blogueur, animateur radio et télé. Un passionné, un jongleur des mots, poète si on veut. Passionné de lecture, de voyages, de rencontres. La vie est ma plus grande source d’inspiration. Libre dans ma façon d’agir, dans ma tête ainsi que dans mes écrits. Je ne suis pas là pour me conformer aux critères mais plutôt pour faire sauter des barrières. A bon entendeur...

    Comments

    Comments are closed.