ÉCONOMIESOCIÉTÉ

A quoi sert une chambre de Commerce et d’Industrie ?

0

Les chambres de commerce participent activement à la vie économique du pays. Ces structures sont indispensables pour promouvoir l’investissement et défendre les entreprises.

 

 

Une chambre de commerce est une fédération d’entreprises, dont la mission est d’assurer les intérêts de celles-ci auprès des institutions étatiques ou autres institutions évoluant dans le secteur privé d’un pays.

La première chambre de commerce et d’industrie au monde a été créée à Marseille en France, en 1599. À l’époque, les échanges commerciaux se faisaient principalement par voie maritime. C’était un espace très convoité par les nations désireuses d’asseoir leur hégémonie sur le reste du monde. A cause des guerres et de la piraterie, il fallait trouver une solution pour protéger les navires marchands français naviguant dans la Méditerranée. C’est dans ce contexte que la Chambre de Commerce de Marseille a vu le jour. Elle a été formée par des conseillers spéciaux nommés par le conseil de ville mis en place à l’époque. On les appelait les ”Députés du commerce”.

En Haïti, les premiers signaux faisant état d’une telle initiative remontent à 1821. Des commerçants ont créé le ”Cercle de commerce haïtien ou Société par Action” et la Chambre de commerce du Cap-Haïtien. Ce n’est qu’en 1895 qu’une initiative d’envergure nationale, menée par des hommes d’affaires du pays, fut mise sur pied et donna naissance à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH).

« La CCIH permet aux entreprises de se réunir en un groupe fort et représentatif afin de mieux promouvoir et protéger leurs intérêts, de favoriser un développement stable et compréhensif de l’environnement des affaires et de l’emploi », selon Kim Sassine, directrice exécutive de la CCIH. L’une de ses missions est « d’assurer un meilleur dialogue avec les acteurs gouvernementaux, nationaux et autres membres de la société civile. » La CCIH est composé de dix structures régionales et d’une structure centrale à Port-au-Prince

Des structures importantes

Il existe d’autres associations nationales et binationales de ce genre dans le pays. Parmi ces structures, on compte notamment la Chambre de commerce des femmes entrepreneures d’Haïti (CCFEH). C’est un organisme entièrement dévoué aux femmes d’affaires et professionnelles du pays, dans un contexte où autonomisation et inclusion économique sont des concepts qui sont difficilement à la portée des femmes dans le pays.

Les chambres de commerce binationales ont pour mission d’encourager les échanges et les investissements entre deux pays. En Haïti, il y a la chambre franco-haïtienne de commerce et d’industrie (CFHCI) et la Chambre Américaine de commerce et d’industrie (AMCHAM) et la Chambre de commerce et d’industrie haïtiano-canadienne (CCIHC).

Plus qu’une corporation, les chambres de commerce sont des facilitateurs et des accompagnateurs. Leur rôle dans la sphère économique du pays est considérable. Elles interviennent dans l’établissement d’un environnement propice à l’investissement. Et en matière de création d’entreprises, elles favorisent le démarrage jusqu’à l’expansion des entreprises en mettant à leur disposition des expertises techniques.

Incontournables dans le rôle d’interface qu’elles jouent entre l’État et le secteur privé, les chambres de commerce et/ou d’industrie sont plus que jamais des vecteurs de développement dans la société haïtienne.

Commentaires

Romaric Fils-Aimé
Conscient que vous avez beaucoup à dire et à nous apprendre, je mets ma plume à votre disposition. Je suis de ceux qui croient que le journalisme peut servir, de manière utile, à la construction d’un monde meilleur. Attelons-nous-en !

    Ces Haïtiennes qui aimeraient expérimenter l’orgasme…

    Previous article

    Affaire Clifford Brandt: le plus puissant chef de gang de la Caraïbe bientôt libéré ?

    Next article

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost