POLITIQUESOCIÉTÉ

Qui es-tu Henry Christophe?

0

« La nécessité d’être homme, et homme libre, voilà le seul terme de mes calculs »

Henry Christophe (6 octobre 1767 – 8 octobre 1820)

Tu naquis un 6 octobre 1767 et tu décidas toi-même de rendre à la terre la poussière de ton être un 8 octobre 1820, il y a donc 194 ans, 3 jours jour pour jour. Très tôt, tu fus un cosmopolite en continent américain. La Providence t’a fait naître à l’île de la Grenade, en guerrier vaillant, tu combattis à Savannah, dans l’état de la Géorgie, pendant la Guerre d’indépendance américaine et puis… et puis tu arrivas sur nos terres en 1790. Bien qu’étant ancien esclave puis simple cuisinier, tu allais influencer grandement la destinée d’Ayiti. Tu avais cette particularité de toujours avoir une longueur d’avance sur tes pairs. Chantre du progrès, le génie haïtien a éclos à travers toi.

En 1811, tu te fis proclamer Roi d’Haïti. Tu devins donc Henry 1er. Beaucoup te reprochent ta mégalomanie et ta soif de grandeur, qui se manifesta dit-on jusqu’à la balle en or qui t’a permis de mettre fin à tes jours. Ton despotisme éclairé a accouché de la Citadelle et du Palais Sans-Soucis. Tu promulguas tout un ensemble de codes civil, commercial et rural. Tu réussis à avoir une armée de 24.000 hommes. En outre, tu proposas l’anglais comme langue étrangère dans l’enseignement scolaire.

Le pouvoir broie l’homme. Tes fils l’ont oublié. Accablé et perdu, le 8 octobre 1820, ton sang gicla sur le parquais du fastueux Palais Sans-Souci. Tu te suicidas, laissant une Haïti tourmentée jusqu’à aujourd’hui.

Commentaires

Max Jean-Louis
Social Innovator, Captain of Hope and Filmmaker. Élu Administrateur du Centre de la Francophonie des Amériques en 2010 et 2012.

    Manuel Mathieu, une étoile montante…

    Article Precedent

    All I want to do is make love…

    Article Suivant

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost