AYIBOFANMCULTURE

« Bijou Lakay » a 10 ans…

0
La soirée de commémoration des dix ans de « Bijou Lakay » à l’Hôtel Best Western, le samedi 10 janvier 2015, était un rendez-vous à ne pas rater. Ayibopost a tenu à être aux premières loges pour supporter et encourager la designer et jeune chef d’entreprise Daphnée Karen Floréal, une personnalité inspirante de  l’artisanat et du fashion design en Haïti.

Post by Metronight.

Parents, amis, collègues, collaborateurs et clients ont répondu positivement à l’invitation, heureux de partager le succès bien mérité de Daphnée. La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance sobre, mais chaleureuse et artistique. En effet, une chorégraphie de danse folklorique yanvalou-raboday de l’école de danse Joëlle Donatien Belot ouvre la cérémonie et donne le ton. Entre les mots de bienvenue, le discours de la Présidente de la Haitian network of designers, Maëlle Figaro, la présentation de la designer Daphnée Floréal, la remise de certificats aux commanditaires, l’assistance s’est réjouie des jam-sessions de Darline Desca et de Keke Belizaire et s’est extasiée devant les différentes pièces qui ont été mises en vedette tout au long de la soirée, parmi lesquels les quinze coups de coeur de Daphnée. Bracelets, boucles d’oreilles, colliers, pendentifs, bagues, ceintures… autant d’accessoires qui sauront rehausser nos tenues de tous les jours comme celles de nos sorties les plus huppées.

L’originalité et la créativité ont certainement été au rendez-vous, car la designer a pris de grandes libertés en termes de taille, de formes ou de manière de porter notamment les colliers. La collection “S’en-Bol” présentée avec les foulards « Métisse » de Joëlle Boncy qui témoigne d’ailleurs très bien de cette recherche dans la conception artistique des pièces signées « Bijou Lakay » nous intrigue encore.

En fin de soirée, les résultats de la tombola ont fait des heureux. Ces derniers ont remporté des primes offertes par Xaragua, Ayititek, Global Home Office Smart, la designer Marly Daphney Clervin et bien sûr par « Bijou Lakay ».

« Bijou Lakay » conçoit et fabrique, en collaboration avec des artisans, des bijoux et autres accessoires en utilisant la corne. Afin d’améliorer la qualité des produits et de vendre au niveau international, des investissements ont été réalisés pour l’acquisition d’équipements spécialisés qui permettent d’apporter plus de finition au travail manuel des artisans. Les lignes de produits de « Bijou Lakay » visent femmes, hommes et adolescents. Les formes des pièces et les collections de la marque attestent de façon étonnante de l’imagination riche et variée, mais aussi du sens artistique et du talent de la designer.

bijou lakay 2

Photo 11-1-14, 9 18 15 AM_Fotor_Collage.

Daphnée est aussi dynamique et fonceuse. En plus de prendre part à plusieurs foires et expositions nationales et internationales, elle participe également à divers concours de design à l’international. Ainsi, en 2014, elle a été récipiendaire du titre Digicel « Entrepreneur de l’année pour la région de l’Ouest » dans la section Culture, tourisme et éducation et ses travaux ont été retenus deux fois parmi une sélection d’environ 800 travaux, en 2012 puis en 2014, au concours « Bienal Iberoamericano de diseno » en Espagne pour faire partie de leur exposition dans la section « Mode et Design en Haïti » et de leur catalogue « Imaginacion collectiva ». Il n’y a pas de doute, Daphnée est une fierté non seulement pour son pays, mais aussi pour Altos de Chavon, école d’arts réputée en République Dominicaine, où elle a suivi une formation continue en design d’accessoires et fabrication de bijoux.

IMG_2044

Il y a dix ans, le manque d’encadrement des jeunes entrepreneurs, le climat peu propice aux affaires, le peu d’intérêt suscité par le secteur de l’artisanat haïtien rendaient particulièrement difficile une initiative comme « Bijou Lakay ». Malgré tout, Daphnée ne s’est pas découragée. Visionnaire, disciplinée et persévérante, elle a mis sur pied une entreprise qui n’a cessé de grandir au fil de ses années et de s’imposer dans son secteur.

Ayibopost souhaite à Daphnée de continuer à innover, inspirer et faire rêver pour une nouvelle décennie!

Commentaires

Rage au volant!

Article Precedent

De krèm mayi à Digicel

Article Suivant

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost