AYIBOFANMPODCASTSOCIÉTÉ

Medam yo Ranse #16 : Pourquoi est-ce qu’on lit ?

0

Fania Noël poursuit sa série diasporique : direction Montréal-Nord au Québec, arrondissement populaire d’immigrants regroupant une forte communauté haïtienne. 

Montréal-Nord est l’arrondissement le plus pauvre de Montréal. L’espace abrite des habitants qui font face à nombreuses discriminations et inégalités à l’école. Ils ont un accès moindre aux études supérieures, au travail et aux loisirs.

En 2017, c’est au cœur de cet arrondissement que la militante, auteure et libraire Gabriella Garbeau, alias Gabriella Kinté, ouvre la librairie Racines afin de mettre en valeur les auteurs et cultures noires

Il sera question  de livres, de lectures, de recherche sens et de racines. 

 

L’invitée de Fania Noël :

Militante au sein du collectif Hoodstock, auteure et afroféministe, Gabriella Garbeau ouvre en 2017 la librairie Racines à Montréal-Nord qui vise à mettre en avant l’histoire, la culture et les vies des personnes Noires et d’autres minorités.

Commentaires

Fania Noël
Responsable de la stratégie de développement | Habite les frontières, avant de venir en Haïti, elle était militante afroféministe et panafricaine dans des organisations basées en France. Elle a aussi fait un tour pour travailler pour des organisations aux Etats-Unis et au Canada.

    Tout prekosyon ou dwe pran ak te amwaz

    Previous article

    Le cauchemar des gens placés en quarantaine pour le Covid-19 en Haïti

    Next article

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost