SOCIÉTÉ

L’inception

0

« Et le verbe s’est fait chair » ont-ils dit… ce n’est pas de ma part une forme de belligérance dogmatique, les préceptes christiques légués depuis des siècles ont bercé ma vie et ont une grande influence sur cette dernière. Mais la force du verbe se résume plus à un état d’esprit, une sorte de concertation avec le « surnous », une sorte de mélange indivisible… Nous essayons à cause de l’intoxication sociétale « d’avoir du verbe », alors que l’essence humaine « doit être Le verbe ». Le canevas par lequel se vehicule l’émotion, le ciment qui maitient uni les joints si disparates de notre « humanosphère ». La vérité est que la peur d’un si grand pouvoir nous effraie et que vivre le « minimum minimorum » nous astreint à la petitesse.

La pensée a été moteur de notre évolution en tant qu’être au fil des ères, des siècles, des décennies, elle a animé inlassablement les différents courants philosphiques, théories physiques et mathématiques.Tout cela dans un désir fou d’explication, tel un jeu de « questions-réponses » instauré par le « Créateur » pour certains ou étant la résultante du big bang cosmique pour d’autres…

Il n’en tient qu’à nous d’entrevoir la version que nous voulons, les réponses que nous cherchons. Mais nous n’obtiendrons la réaction adéquate à notre stimulus intellectuel qu’avec la bonne question. Nul ne saurait ignorer que la portée d’un message peut changer une vie et comme un effet boule de neige entrainer dans son sillage des millions d’autres. Les exemples sont nombreux tant du coté lumineux que du coté obscur de la force. Les grandes idéologies naissent à partir d’une germination, d’une floraison, d’un semblant de raison ou d’un brin de folie, de la façon la plus incongrue…

Dans l’au-delà des choses nous devrons puiser pour en extraire le nectar revitalisant, le sens, l’essence. Le creuset de nos esprits sonne creux alors qu’il a été concu pour changer… Alors changeons !!!!!

Commentaires

Emmanuel Vilfort
Amoureux de sport et de foot en particulier , l'écriture constitue pour moi un exutoire et un incroyable moyen de partage.

Entre Romario et Ronaldo

Previous article

Dualité

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost