EN UNEPOLITIQUE

Haïti : Impossible de développer sans décentraliser

0

En Haïti, les autorités semblent avoir une vague impression qu’une forme de décentralisation du pouvoir de l’Etat central est nécessaire. Cependant très peu d’actions concrètes ont été entreprise pour matérialiser le concept. Le terme a si souvent été lancé par nos politiciens et hommes d’Etat  sans explications appropriées que le concept a perdu tout son sens chez la population haïtienne.

La décentralisation est un processus d’aménagement de l’État unitaire qui consiste à transférer des compétences administratives de l’État vers des entités (ou des collectivités) locales distinctes de lui. En Haïti cela se traduit plus simplement par un transfert du pouvoir des ministères de l’exécutif vers nos collectivités.

Plusieurs études démontrent que les pays qui arrivent à décentraliser le pouvoir central sont les pays qui réussissent les mieux à atteindre leurs objectifs de développement. La décentralisation du pouvoir et des services rendent les citoyens plus actifs et intéressés dans le développement de leur régions et communes.

Une vraie décentralisation allègerait le poids administratif qui repose sur l’Etat central tel qu’on le vit actuellement en Haïti. Et, Avec les bonnes politiques régionales et communales en place, les gouvernements locaux arrivent souvent à se financer partiellement et parfois complètement. Ceci réduit énormément  les soucis budgétaires de l’Etat central.

Nous avons rencontré lors du Sommet International sur la Finance, M. Jean Ronald Pierre, ancien Agent Intérimaire à Saint Louis du Nord, sur l’importance de la décentralisation pour Haïti. Comprenez les enjeux liés au défi de la décentralisation pour  Haïti dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Ayibopost
La rédaction de Ayibopost

    La fille au cœur brisé…

    Previous article

    Quel message suis-je en train de recevoir ?

    Next article