EN UNEPOLITIQUE

Faut-il changer la constitution de 1987 ?

0

Le député de la circonscription de Pétion-Ville, Jerry Tardieu, a dirigé la commission d’amendement de la constitution de 1987. Trente-deux ans après sa ratification, la réalité impose quelques remaniements d’importance selon le député. Il faut agir vite, car il y a un moment favorable à cela.

L’initiative annonce des couleurs à travers un slogan phare : Un autre régime et un autre système pour un autre Haïti.

Lorsque le référendum pour l’adoption de la Constitution de 1987 s’organisait, l’enthousiasme était au rendez-vous. Il fallait changer un ordre politique moribond après les 29 ans de la dictature féroce des Duvalier. L’adoption de la nouvelle Constitution promettait un système plus juste basé sur une démocratie réelle et des institutions fortes.

Trente-deux ans plus tard, le bilan montre une réalité très en deçà des grandes espérances. Haïti ne dispose toujours pas d’un Conseil électoral permanent et les échéances électorales sont rarement respectées. Les Collectivités ne sont pas instituées, le Conseil supérieur du pouvoir judicaire n’est vieux que de 6 ans.

La constitution de 1987 se montre de moins en moins applicable dans sa forme actuelle. Pour certains un changement est incontournable, mais pour d’autres la Constitution de 1987 ne peut être réellement jugée vu qu’elle n’ait jamais été appliquée.

Le débat autour de la constitution est essentiel pour l’avenir de la société haïtienne.

Ci-dessous retrouvez notre interview avec le député Jerry Tardieu sur la proposition d’amendement de la commission qu’il a dirigé.

Commentaires

Ralph thomassaint Joseph
|| Directeur de la rédaction ||

    Le défi d’être Dominicaine sans rejeter ses racines haïtiennes

    Previous article

    Les fiancés de Grand Ravine 

    Next article

    Comments

    Comments are closed.

    #ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost