AYIBOSPORTEN UNESPORT

Avec Neymar tout est possible !

0

Lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le PSG avait étrillé le Barça 4-0 au Parc des Princes. La MSN « Messi, Suarez et Neymar » était neutralisée comme jamais depuis leur union en 2014. Le monde du football était stupéfait ! Non pas que le PSG ne pouvait battre la Barça, mais un tel score étonnait. Un choc. Du coup le Barça était condamné à l’exploit au match retour : une victoire de cinq buts d’écart minimum, sans en prendre, au Camp Nou. Une mission difficile voire impossible !

Alors que les statistiques autour de la compétition donnaient 0 % de chance de qualification au Barça : sur 58 précédents, aucune équipe vaincue par 4 buts d’écart à l’aller n’est parvenue à renverser la vapeur au retour. Les fans du FC Barcelone restaient quand même confiants, peut-être boostés par les déclarations des joueurs et surtout de Luis Enrique qui disait que le Barça pouvait marquer 6 buts contre le PSG. Les médias catalans n’affichaient presqu’aucun doute, l’opération Remontada était lancée, l’histoire était possible !

Les spécialistes et consultants d’émissions sportives de par le monde voyaient déjà le PSG en ¼ de finale de la Coupe aux grandes oreilles. Très peu, étaient ceux qui croyaient encore à la chance des Blaugranas. La veille du match retour, sur les 4 animateurs présents dans l’émission Sportissibo sur radio Ibo (Fanfan, Fred, Jn Pierre et Roudy), il n’y avait que Roudy qui à avoir cru en la possibilité d’une Remontada ! Qui d’autre pouvait prendre cette position avec une telle confiance ? Le quotidien catalan SPORT avait titré : « Con Messi todo es posible »  (Avec Messi tout est possible).

Les Catalans restaient confiants : tant que la MSN est  là, il y a de l’espoir ! Si la majeure partie des fans misait surtout sur Messi, Neymar lui affichait une confiance sans égal. Malgré une saison assez compliquée, et très critiqué pour ses performances très peu convaincantes, Neymar ne s’est pas laissé  affecter pour autant. Pour répondre aux critiques, il a déclaré qu’il était en train de réaliser sa meilleure saison avec Barcelone et quelques jours avant le match, il a dit avoir parié qu’il allait marquer 2 buts contre le PSG. Chose dite, chose faite !

En plus des 2 buts marqués : un somptueux coup-franc pour le 4-1 et un pénalty décisif en fin partie pour relancer le Barça 5-1, Neymar a provoqué le pénalty converti par Messi pour le but du 3-0, et il a été, en plus, passeur décisif sur le but victorieux de Sergi Roberto (6-1) qui a propulsé le Barça en ¼ de finale. Donc il a été à l’origine de 4 des 6 buts du Barça. Déjà qu’à la mi-temps, il était le meilleur Blaugrana sur le terrain, tandis que Messi était noyé dans le milieu terrain dense du PSG. Suarez lui n’a inscrit que le but du 1-0.  Rafinha, qui évoluait en ailier droit, n’était pas assez tranchant. Et Iniesta bien que par moment génial, manquait de la  précision dans son jeu. Au grand étonnement de tous, Neymar a été le principal artisan de la Remontada.

Pour certains, Neymar est sans conteste le meilleur joueur de Sélection Nationale en activité : se basant sur ses performances de grande classe et dès ses statistiques ahurissantes avec la Seleçao (déjà, 50 buts en 75 matches et 4e meilleur buteur de l’histoire du Brésil). Cependant Neymar est plus timide en club barré par Messi, leader en chef du Barça. Mais ce match historique du 8 mars 2017 contre le PSG au Camp Nou est peut-être le moment-référence qu’il attendait pour prendre totalement son envol, pour passer de Robin à Batman, passer du stade de Lieutenant à Général, et ainsi éteindre les commentaires qui laissaient croire qu’il n’allait jamais être le #1 du Barça.

Messi a l’habitude de nous montrer sa générosité envers ses coéquipiers, surtout quand il brille dans les matches. Mais face au PSG, ce fut différent, transparent en première période, on ne retiendra que son but sur pénalty au cours de ce match. Tireur #1 du Barça, Messi s’est presque retiré, pour laisser Neymar extirper les Catalans d’une situation quasi-insurmontable, une responsabilité que le brésilien s’est réjoui d’accepter : le coup franc direct à la 88e minute de jeu, le pénalty à la 91e minute et le coup franc qui a entrainé la passe décisive à Sergi Roberto pour le but salvateur à la 95e minute. Une performance de GÉNIE d’un SUPER CRACK !

Au cours de ce match, Neymar a accouché une performance de haute gamme qui a permis aux Blaugranas d’écrire une nouvelle page d’histoire dans la plus prestigieuse compétition de clubs au monde. Il a été le plus brillant de la MSN, le patron du Barça, le commandant en chef lors de la Remontada qui restera à jamais dans l’esprit des amoureux de football. Sport devrais re-titrer son article : Con Neymar todo es posible !

Paul Junior Prudent

Commentaires

Paul Junior PRUDENT
Je suis diplômé en Droit et étudiant en Communication Sociale. Je suis un amoureux fou du sport, passionné de la lecture et de l’écriture. Journaliste et commentateur sportif, j’anime l’émission Sportmania sur Radio Ibo.

Leicester City: Quand le rêve vire au cauchemar

Previous article

Pourquoi la mort de nos chefs d’Etat nous laisse indifférent ?

Next article

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost