CULTURE

Abracadabra!

0

Harry Potter ? Sorcellerie ? Tour de passe-passe ? Prestidigitation ? Ce mot qu’on utilise pour qualifier ce qu’on ne peut pas vraiment décrire. C’est drôle comme les mots peuvent avoir autant de sens différents et évoquer des choses différentes dépendamment du contexte, de l’interprétation de l’interlocuteur etc. C’est l’un des charmes du langage. On pourrait même dire que c’est un côté un peu « magique » !

Rien que le mois dernier, après que nous ayons regardé plusieurs vidéos de « Penn & Teller: Fool Us » sur YouTube, mon ami Eddy me disait qu’il lui plairait bien d’assister un spectacle de magie en Haïti; cela m’a poussée à réfléchir….La magie en Haïti  c’est quoi au juste ?

On a tous un jour entendu ces histoires de l’ami de la sœur du beau-frère de la filleule de la cousine « bò kot manman » qui avait vu/entendu un homme se transformer en souris, de ce personnage qui avait un « pwen disparèt » et dont tout le monde avait la certitude qu’il était un « lougawou ».

Mais sans nécessairement avoir plus de preuve que vous ou moi. C’est là un sujet passionnant que l’on pourrait débattre de longues heures, mais ce serait s’écarter du sujet qui nous intéresse vraiment. Qu’en est-il de la magie en ce qui à trait au spectacle, à la performance, à la prestidigitation, ou à l’art de nous faire douter de nos cinq sens ?

Pour nous Haïtiens, sceptiques comme nous seuls, les tours de magie n’ont rien de très impressionnant. C’est juste un truc; il y a toujours un truc!  Autant dire que cela ne casse pas trois pattes à un canard. Sinon, pour les plus superstitieux d’entre nous, c’est relégué au banc de ces choses que nous ne comprenons pas trop et dont nous nous approchons avec une bonne dose de méfiance. D’ailleurs, il fait croire que nou se yon pakèt Sen Toma; toutotan nou pa wè, nou semante nou pap janm kwè!

Pourtant la magie est l’une des formes d’art du spectacle capable de nous éblouir et de réveiller l’enfant qui sommeille en nous.  Le magicien captive son audience et attise la curiosité de tout un chacun tout au long de son spectacle. Tel un musicien, il est capable de nous entrainer dans son univers fabuleux et nous faire partager sa « vibe ». Comme les meilleurs humoristes, il peut dérober un éclat de rire aux plus incrédules d’entre nous.

Donc quoi de mieux pour se défaire de nos idées préconçues qu’une expérience à la fois relaxante et épatante, nous permettant de passer un moment agréable avec nos proches? Pour une nuit seulement, le 29 Décembre, « Magic Bites » offre un spectacle de deux magiciens de classe, L’espagnol Jordi Magomero et l’américain Jason Suran.

« Magic Bites » aura lieu autour d’un diner et l’interaction entre l’audience et les magiciens joueront un rôle essentiel dans le spectacle. Il n’y a rien de plus impressionnant  qu’un tour de magie se déroulant sous nos yeux écarquillés. C’est donc pour ça qu’avec l’aide d’un grand chef et toute son équipe de cuisine, nous vous concocterons un menu des plus exquis à la hauteur de l’évènement, pour une soirée tout simplement « magique » !

Et en cette période de fêtes, dite la plus magique de l’année, pourquoi ne pas partager ce moment de divertissement avec ceux qui autrement n’y auront pas accès? C’est pour cela que l’aspect humanitaire de ce projet consistera à présenter la veille le spectacle en avant-première aux enfants de  l’Orphelinat Rose-Mina à Peguy-Ville afin de leur apporter un peu de la magie de Noël et de leur faire croire, ne serait-ce que quelques heures, que l’impossible est possible.

Pas la peine de vous dire à quel point Eddy a hâte d’être à Mardi. Se pa dat misye pase achte tikè pa’l lan.

-Queen of Hearts. »

Stécie

Commentaires

Les ‘’Restavek’’, une génération mutilée

Previous article

Jean-Michel Basquiat: l’héroïsme, la royauté et la rue

Next article

Comments

Comments are closed.

#ReteBranche : Pour ne rien rater, inscrivez-vous à la lettre Ayibopost